Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant le recrutement et la proportion de Bruxellois.es dans les Services du Collège réuni.

de
Emin Özkara
à
Sven Gatz et Bernard Clerfayt, membres du Collège réuni en charge des prestations familiales, du budget, de la fonction publique et des relations extérieures (question n°11)

Matière(s):
Pollution de l'air, Pollution de l'air, Région de Bruxelles-Capitale et Etat fédéral, Région de Bruxelles-Capitale et Etat fédéral, Région de Bruxelles-Capitale et Région flamande, Région de Bruxelles-Capitale et Région flamande
 
Date de réception: 03/01/2020 Date de publication: 10/02/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 10/02/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
09/01/2020 Recevable p.m.
10/02/2020 Annexe à la réponse p.m. Annexe
 
Question    D’après Actiris, en 2017, la Région bruxelloise pourvoyait quelque 727.000 emplois dont 48,9 % étaient occupés par des navetteurs flamands ou wallons (respectivement 31,8 % et 17,1 %) et l’administration publique recrutait davantage en dehors des frontières régionales.

Messieurs les Ministres, je souhaiterais vous poser les questions suivantes en rapport avec le
personnel domicilié en Région de Bruxelles-Capitale (PRBC) pour CHACUN des services du Collège réuni :

Au 31 décembre 2019,
1. Quelle est la proportion du PRBC (en chiffre absolu et en pourcentage) ? Quelle était cette proportion en 2018 ?
2. Quelle est la répartition du PRBC par genre, par statut, par catégorie d’âge, par niveau d’étude/d’embauche et
par commune de résidence ?
3. Combien de personnes ont-elles été recrutées depuis 2018, année par année ? Parmi ces personnes recrutées, combien résident en RBC (ventilation des chiffres par genre, par statut, par âge, par niveau d’étude/d’embauche et
par commune de résidence) ?
4. Depuis 2018, combien d’agent.e.s ayant quitté l’administration ont été remplacés par du PRBC et observe-t-on une augmentation ou une diminution du PRBC, année par année ?
5. Enfin, des réflexions ou actions spécifiques ont-elles été initiées par vos cabinets pour consolider certaines des mesures déjà existantes (par exemple : primes à l’engagement) favorisant l’engagement de Bruxellois.es ? De nouvelles mesures ont-elles été dégagées ?
 
 
Réponse    Réponse 1

Au 31 décembre 2019, les Services du Collège Réuni de la Cocom comptaient 91 membres du personnel.

La répartition entre personnel domicilié à Bruxelles-Capitale et en dehors est la suivante :

Domicile des agents au 31/12/2019
Bruxelles 47 51,65%
En dehors 44 48,35%
Total: 91 100,00%

Vous trouverez, en annexe, le détail de la répartition par genre, statut, catégorie d'âge, niveau et commune de résidence pour les SCR de la Cocom dans le tableau 1.


Au 31 décembre 2019, IRISCARE comptait 119 membres du personnel.

Voici, en 2019, un état des lieux des membres du personnel qui faisaient partie d'IRISCARE :

Domicile des agents au 31/12/2019
Bruxelles 57 47,90%
En dehors 62 52,10%
Total: 119 100,00%


Domicile des agents au 31/12/2018
Bruxelles 38 48,00%
En dehors 39 52,00%
Total: 75 100,00%
En 2018, les Services du Collège Réuni de la Cocom comptaient 75 membres du personnel :





Voici, en 2018, un état des lieux des membres du personnel qui faisaient partie du cadre d'accueil d'IRISCARE, mais se trouvaient sous le statut des SCR (IRISCARE n'ayant été créé qu'au 1er janvier 2019) :



Domicile des agents au 31/12/2018
Bruxelles 24 48,98%
En dehors 25 51,02%
Total: 49 100,00%


Réponse 2 :

En annexe, vous trouverez la répartition du PRBC par genre, statut, catégorie d'âge, niveau et commune de résidence pour les SCR (cfr tableaux 1) et pour IRISCARE (cfr tableaux 2).


Réponse 3 :

En 2018, 16 personnes ont été recrutées pour les SCR de la Cocom. Sur ces 16 personnes, 9 habitent dans la région de Bruxelles-Capitale. Pendant la même année, 20 personnes ont été recrutées pour le cadre d'accueil d'IRISCARE. Sur ces 20 personnes, 7 habitent dans la région de Bruxelles-Capitale.

En 2019, 18 personnes ont été recrutées pour les SCR de la Cocom. Sur ces 18 personnes,11 habitent dans la région de Bruxelles-Capitale. Pendant la même année, 71 personnes ont été recrutées pour IRISCARE. Sur ces 71 personnes, 33 habitent dans la région de Bruxelles-Capitale.

Les tableaux reprenant les détails (genre, statut, catégorie d'âge, niveau et commune de résidence) se trouve en annexe également (cfr tableaux 3-6).


Réponse 4 :

Depuis 2018, 14 agents ont quitté les SCR de la Cocom, dont 7 personnes habitaient à Bruxelles et 7 personnes en dehors de Bruxelles.

Depuis 2018, 34 agents ont été engagés pour l’administration dont 20 personnes habitent à Bruxelles et 14 personnes en dehors de Bruxelles.

Depuis 2015, on observe une augmentation du PRBC au sein des SCR de la Cocom:

2015 : 39,68% du PRBC
2016 : 40,00% du PRBC
2017 : 44,28% du PRBC
2018 : 48,00% du PRBC
2019 : 51,65% du PRBC


En 2019, 3 personnes ont quitté IRISCARE et celles-ci n'ont pas été remplacées à ce stade.


Réponse 5 :

En 2019, nous avons systématiquement publié nos postes vacants sur les sites du VDAB, d’ACTIRIS, d’associations bruxelloises (médecins bruxellois) en plus de l’utilisation habituelle de la presse nationale ou du SELOR.


Les emplois ouverts dans les deux administrations de la Commission communautaire commune sont des emplois d’expertise de sorte qu’il convient de rechercher les profils souhaités de manière large. Toutefois, un accent particulier est mis sur le public bruxellois en ce que plusieurs annonces sont insérées dans des médias plutôt lus à Bruxelles.