Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant l'accident entre un tram et une personne au niveau du square des Héros à Uccle.

de
Emin Özkara
à
Elke Van den Brandt, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargée de la mobilité, des travaux publics et de la sécurité routière (question n°84)

Matière(s):
 
Date de réception: 18/11/2019 Date de publication: 10/01/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 10/01/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
20/11/2019 Recevable p.m.
 
Question    Le jeudi 14 novembre 2019 en fin d'après-midi, une personne a été heurtée par un tram. D’après les informations dont nous disposons, cet accident a eu lieu au niveau du square des Héros, une personne blessée a été signalée et la circulation des trams a été interrompue plus d'une heure entre les arrêts Vanderkindere et Globe.
Suite à cet accident, je souhaiterais vous poser les questions suivantes :
1. Quels sont précisément les acteurs et véhicules roulants impliqués dans cet accident ?
2. Une enquête a-t-elle été menée pour déterminer l’origine (les causes) de cet accident ? Si oui, qui a mené cette enquête et quels en sont les résultats ?
3. Quels sont les dégâts occasionnés à la voirie, aux véhicules, aux bâtiments et autres infrastructures ?
4. Y a-t-il eu des usagers de la route ou des usagers de la STIB blessés ?
5. Quelles ont été les conséquences directes de cet accident sur la qualité du service de la STIB ?
6. Des plaintes à l’encontre de la STIB sont-elles à signaler ? Si oui, combien et pour quels motifs ?
7. Quelles ont été les actions mises en oeuvre par la STIB afin de permettre la bonne continuation du service ?
8. En ce qui concerne l’impact financier de cet accident, quels sont les montants financiers débloqués par la STIB afin d'effectuer les éventuelles réparations nécessaires et/ou de procéder aux dédommagements d'éventuels plaignants ?
9. Quelle est la probabilité d’occurrence de ce genre d’accident ?
10. Ce genre d'accident ou d'autres accidents impliquant des véhicules de la STIB ont-ils déjà eu lieu à cet endroit ?
11. Enfin, quelles sont les mesures (de prévention et de protection) mises en œuvre pour éviter ce genre d’accident ?

https://bx1.be/uccle/une-jeune-fille-a-ete-heurtee-par-un-tram-a-uccle/ , consulté le 18 novembre 2019.
 
 
Réponse    L’accident a impliqué un tram de la ligne 92, qui circulait en direction de Schaerbeek. Il a heurté une piétonne.
Un tram de la ligne 4 en direction de Stalle, qui venait en sens inverse, a pour sa part été maintenu sur le lieu de l’accident, étant donné que le conducteur de tram était témoin direct de l’accident (et donc indirectement impliqué).

Une enquête a été menée par la cellule Safety Tram de la STIB au lendemain de l’accident. Les résultats de l’enquête mettent en avant la distraction de la piétonne qui est passée au rouge en se précipitant depuis l’arrêt opposé.

En arrivant au niveau de la zone d’arrêt, il est prouvé que l’agent de la STIB roulait à vitesse réduite et a appliqué son freinage d’urgence.

La distraction de la piétonne est à l’origine de la collision.
Aucun dégât n’a été constaté à la voirie ni au matériel roulant.

La piétonne heurtée par le tram a été blessée et transportée à l’hôpital.

Le trafic a été interrompu entre le square Marlow et la place Léon Vanderkindere dans un premier temps (première demi-heure). Dès que la police a donné l’autorisation de déplacer le tram 4 en direction de Stalle, qui était indirectement impliqué, il a été possible d’effectuer des demi-tours pour les trams venant de Vanderkindere vers le square Marlow à l’aide de la communication (aiguillage) se trouvant au square des Héros. A partir de ce moment-là, le trafic était interrompu entre le square Marlow et le square des Héros. Des bus navettes ont relié les points non desservis par les trams durant l’incident.

La STIB a reçu six réactions concernant cet accident : 4 plaintes concernant les retards qui ont découlé de l’accident et 2 messages sur Twitter d’un caractère plutôt informatif.

A ce jour le service réclamations de la STIB n’a reçu aucune réclamation ni demande de dédommagement.
L’accident n’a pas provoqué de dégâts au matériel roulant ni aux infrastructures.


Les trams ont parcouru plus de 15,285 millions de km en 2018, contre 15,149 millions en 2017 (+1%), et effectués plus de 165,5 millions de voyages, contre 150,8 millions en 2017 (+9,7%). Sur la même période, la STIB a dénombré 39 accidents impliquant un tram et un piéton (-13,3% par rapport à 2017).
A l’heure actuelle il s’agit du seul accident survenu à cet endroit en 2019.

En 2018 la STIB a dénombré 2 accidents survenus à cet endroit :
- le 25/01/2018 : le tram démarre de l’arrêt et un piéton passe juste devant le véhicule. Le piéton n’est pas blessé.
- le 21/06/2018 : un piéton traverse subitement en dehors d’une traversée alors que le tram est en fin de freinage. Le piéton n’a pas été blessé.

Dans le cas ici présent, la distraction de la piétonne, qui s’est précipitée alors que la phase était au rouge, est la cause de l’accident.
La STIB mène chaque année des campagnes de sensibilisation à l’attention des usagers faibles en rappelant la priorité du tram et les raisons de cette priorité (distances de freinage etc.).
Une distribution de leaflets de sensibilisation a notamment eu lieu en octobre 2019, en même temps que la campagne d’affichage.
Parallèlement à cela, des actions de sensibilisations internes à l’attention des agents de la STIB sont réalisées, afin de rappeler les bonnes pratiques liées à une conduite défensive.