Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant votre participation au Brussels Meet Brussels et au City Climate Challenge 303030.

de
Emin Özkara
à
Alain Maron, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de la transition climatique, de l'environnement, de l'énergie et de la démocratie participative (question n°63)

Matière(s):
 
Date de réception: 18/11/2019 Date de publication: 20/12/2019
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 18/12/2019
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
20/11/2019 Recevable p.m.
 
Question    Fin juin 2019, à l’initiative de Beci, une douzaine d’entreprises et de hauts managers se sont réunis pour lancer les bases de l’initiative « City Climate Challenge 303030 » (CCC303030). L’objectif de cette initiative est d’impliquer les entreprises dans les efforts fournis par la Région de Bruxelles-Capitale afin d’atteindre les objectifs des Accords de Paris et diminuer les émissions de CO2 pour arriver à la neutralité carbone d’ici 2050. Pour ce faire, 3 défis ont été lancés aux entreprises bruxelloises et autres partenaires bruxellois, les voici : réduire de 30 % les émissions de CO2 d’ici 2030 grâce à 30 projets inédits, innovants et collaboratifs ( voir aussi https://www.303030.eu/ ). Quelques mois plus tard, le 16 octobre 2019, les entrepreneurs et décideurs économiques bruxellois, des partenaires bruxellois du CCC303030 et des décideurs politiques (dont vous faites partie) de la Région de Bruxelles-Capitale étaient conviés à participer au « Brussels Meet Brussels » pour échanger et débattre au sujet des initiatives et préoccupations des entreprises concernant les défis climatiques et participer au lancement officiel de l’initiative CCC303030. En fin de soirée, plusieurs centaines d’entrepreneurs et une vingtaine de partenaires (dont la Confédération Construction Bruxelles-Capitale, Engie, Europcar Mobility Group, G.M. Electronics, ING, Sibelga, SNCB/NMBS, Solvay, Tractebel, VINCI Energies Belgium,…) ont remis la Charte 2030 aux ministres et secrétaires d’État du gouvernement régional bruxellois. Cette Charte engage les partenaires de l’initiative CCC303030 à mettre en place ensemble 30 projets collaboratifs qui entraîneront une réduction des émissions de CO2 de 30% en 10 ans dans la capitale.
D’après les informations que nous avons pu réunir, la première phase de l’initiative CCC303030 pilotée par Beci, permettra de dégager une liste de 30 idées portées par les différentes entreprises bruxelloises impliquées. Cette première phase devrait s’achever en décembre 2019. Ensuite, une seconde phase débutera
durant l’année 2020 afin de permettre de concrétiser les idées retenues en partenariat avec les entreprises et les politiques. A signaler, d’autres acteurs de la Région seront invités à rejoindre l’initiative CCC303030 et à travailler au côté des autorités régionales. A la date du 11 octobre 2019, deux réunions de travail collectif pour identifier les projets de réduction d’émission de CO2 ont déjà eu lieu. Huit réunions au total devraient se tenir d’ici mars 2020.
Comme vous le savez,
le défi climatique est inscrit dans la politique du gouvernement régional bruxellois. Que ce soit en matière d’Environnement, de Mobilité, de Finances, d’Emploi, de Logement, d’Economie, de Formation, d’Urbanisme, de Développement territorial,… chaque ministre et secrétaire d’État bruxellois est, dans le champ de certaines de ses compétences et pour certaines de ses politiques, impliqué dans ce défi qui exige des réponses concrètes et collective. C’est pourquoi, et suite à l’annonce de votre PARTICIPATION à la soirée « Brussels Meet Brussels » pour le lancement officiel de l’initiative CCC303030 (), je souhaiterais vous poser les questions suivantes :
1. Avez-vous participé à cette soirée ? Dans la négative, qui y a participé à votre place ?
2. Quelles ont été les idées en rapport avec les défis climatiques mises en avant par votre cabinet ou par vous-même lors de cette soirée ? Avez-vous reçu une copie de la Charte 2030 ?
3. Des autorités régionales relevant de vos compétences ou de votre tutelle sont-elles impliquées dans l’initiative CCC303030 ? Si oui, lesquelles et de quelle(s) manière(s) ?
4. Depuis fin juin 2019, votre cabinet ou votre administration ont-ils participé à certaines des réunions de travail collectif programmées ? Si oui, quand, avec qui et quelles ont été les grandes premières idées et/ou priorités dégagées ?

https://agenda.beci.be/brussels-meets-brussels
 
 
Réponse    1. Avez-vous participé à cette soirée ? Dans la négative, qui y a participé à votre place ?
Une réunion a eu lieu en septembre entre BECI et moi-même pour une présentation de l’initiative. J’ai ensuite participé à la soirée « Brussels Meet Brussels » du 16 octobre pour le lancement officiel du projet avec un débat introductif en lien avec la DPR et son contenu. Le format était plutôt axé sur la rencontre que sur le débat d’idées.

2. Quelles ont été les idées en rapport avec les défis climatiques mises en avant par votre cabinet ou par vous-même lors de cette soirée ? Avez-vous reçu une copie de la Charte 2030 ?
L’urgence climatique est au cœur de la Déclaration de Politique Régionale 2019-2024 avec des objectifs ambitieux de réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et la neutralité carbone pour 2050. A ce titre, nous nous devons de mobiliser tous les secteurs, tant publics que privés, pour la réussite de ce nécessaire changement de cap. C’est ainsi que nous arriverons à faire évoluer les mentalités et les ambitions dans toutes les couches de notre société. Toute mon action s’inscrit donc bien sûr dans cet esprit en tant que Ministre de l’Environnement. Ainsi, la Région dispose déjà de plusieurs initiatives telles que la contribution bruxelloise au Plan National Energie – Climat, le Plan de Rénovation Energétique, le programme régional en Economie circulaire, etc. Par ailleurs, en tant que Ministre de la Santé et du Social, mon objectif est d’œuvrer pour une transition écologique qui soit juste et solidaire pour toutes et tous.

Je me réjouis et encourage toute initiative venant de partenaires sociaux et économiques comme BECI et qui contribue à atteindre collectivement les objectifs fixés dans le cadre de la Déclaration de Politique Régionale et de la Stratégie 2030. C’est le cas de l’initiative CCC303030. Le monde économique a en effet un rôle important à jouer et cette initiative est l’occasion d’une première prise de contact à ce niveau.
J’ai reçu une copie de la Charte 2030 et je garde évidemment un œil attentif sur la suite de l’initiative et sur les résultats qui en découleront.
3. Des autorités régionales relevant de vos compétences ou de votre tutelle sont-elles impliquées dans l’initiative CCC303030 ? Si oui, lesquelles et de quelle(s) manière(s) ?
J’ai confiance dans l’esprit de loyauté envers les politiques et la Déclaration de Politique Régionale du gouvernement des représentants des organismes relevant de ma tutelle. Je ne surveille donc pas leur participation à des réunions de brainstorming de ce type.
4. Depuis fin juin 2019, votre cabinet ou votre administration ont-ils participé à certaines des réunions de travail collectif programmées ? Si oui, quand, avec qui et quelles ont été les grandes premières idées et/ou priorités dégagées ?
Certains de mes conseillers ont été invités à participer à des réunions de travail mais n’ont pas pu y participer pour des questions d’agenda.

S’ils ont participé à ce genre de réunion, je suis certain que les discours que les représentants des organismes relevant de ma tutelle y ont porté s’inscrivent totalement dans la vision et les objectifs du gouvernement.