Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant la nouvelle version du Label Entreprise Ecodynamique et les mesures et bonnes pratiques en écogestion mises en place par les organismes régionaux.

de
Emin Özkara
à
Rudi Vervoort, ministre-président du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé du développement territorial et de la rénovation urbaine, du tourisme, de la promotion de l'image de Bruxelles et du biculturel d'intérêt régional (question n°67)

Matière(s):
 
Date de réception: 06/12/2019 Date de publication: 17/01/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 17/01/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
10/12/2019 Recevable p.m.
 
Question    En date du 28 octobre 2019, je questionnais l’ensemble des cabinets ministériels des trois gouvernements bruxellois (Région, Cocom et Cocof) au sujet de la nouvelle mouture du Label Entreprise Ecodynamique (LEED). Dans ma question parlementaire, je soulignais qu’ au regard de l’état d’urgence climatique, chaque geste concret et bonne pratique favorisant une consommation responsable à son importance, voir est décisif dans notre lutte contre le réchauffement et le changement climatique.  Je soulignais aussi que pour un cabinet ministériel ou pour un service public, être labellisé LEED participe au devoir d’exemplarité (responsabilité, durabilité et circularité) en vue de soutenir concrètement les politiques, plans et stratégies liés au développement durable du territoire de la Région de Bruxelles-Capitale. Comme vous le savez, depuis mars 2018 et son redesign, le Label « LEED » est désormais ouvert à tout organisme.
Ce vendredi 6 décembre 2019, suite à la session d’information du 28 novembre 2019 proposée aux organismes éligibles désireux de se lancer dans une démarche Ecodynamique, j’aimerais revenir sur le susmentionné Label ainsi que sur
les avancées réalisées par les sites d’activités des organismes régionaux ().
Monsieur le Ministre-Président, en votre qualité de Ministre-Président du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC), chargé du Développement territorial et de la Rénovation urbaine, du Tourisme, de la Promotion de l’Image de Bruxelles et du Biculturel d’Intérêt régional, je souhaite savoir pour
CHACUN des organismes régionaux relevant de vos compétences ou de votre tutelle :
1. L’organisme a-t-il participé à la session d’information du 28 novembre 2019 ?
2. L’organisme a-t-il présenté sa candidature à la nouvelle version du label « Entreprise Ecodynamique » ?
3. Quelles sont
les mesures et bonnes pratiques en écogestion mises en place dans l’organisme, site par site ? De quelles manières sont-elles concrètement implémentées et mises en œuvre ?

Les organismes régionaux: la Région de Bruxelles-Capitale a créé toute une série d'institutions d'utilité publique et d'associations sans but lucratif en vue de traduire sa politique et ses compétences en actions concrètes,
https://be.brussels/a-propos-de-la-region/les-organismes-regionaux , consulté le 6 décembre 2019.

 
 
Réponse    Le SPRB porte depuis longtemps déjà une attention particulière au caractère durable de ses activités, à la sensibilisation à l'environnement et à l'application correcte des lois et règlements. Le réchauffement climatique, la qualité de l'air, la gestion des déchets et la mobilité durable ne sont que quelques-uns des thèmes sur lesquels le SPRB travaille quotidiennement. L’administration régionale bruxelloise recherche constamment des (nouvelles) façons de réduire son empreinte écologique et essaie de développer et d'améliorer ses bonnes pratiques afin de remplir son rôle sociétal et d'assumer sa fonction envers les citoyens de manière exemplaire.

Afin de soutenir la politique de durabilité du SPRB, l’administration dispose d’une Eco-Mobility Manager qui se charge de la sensibilisation d’approximativement 1600 collaborateurs du SPRB ainsi que du suivi du dossier « Entreprise Ecodynamique ». L’Eco-Mobility Manager n’était pas présente à la séance d’information du 28 novembre car elle avait déjà assisté à la même séance d’information du label le 24 octobre 2019.

Le SPRB a entrepris les premières démarches en vue d’obtenir le Label Entreprise écodynamique pour le City Center et le CCN en 2012. Un premier dossier 'Entreprise écodynamique' a alors été introduit. Ce dossier avait pour but de lancer un certain nombre d'actions. Un plan pluriannuel d'achats durables a ainsi été élaboré et un système simple de gestion environnementale a été proposé. Cette initiative a permis au SPRB de décrocher une première étoile du label 'Entreprise écodynamique'. En octobre 2015, un dossier de renouvellement pour le label 'Entreprise écodynamique' a été introduit, ce qui a abouti à l’obtention d’une deuxième étoile du label 'Entreprise écodynamique'. Le dossier pour la troisième étoile sera introduit après le déménagement du SPRB (sites City Center et CCN) vers la Silver Tower, prévu en 2020.

Nous pouvons évoquer plusieurs efforts ayant un historique en matière de durabilité au sein du SPRB:


La désignation d'une Eco-Mobility Manager qui se charge de la sensibilisation d’approximativement 1600 collaborateurs du SPRB.

Le Plan pluriannuel Achats durables et éthiquement responsables : les antécédents du plan achats durables remontent aux objectifs de mandat du SG(A) et au plan stratégique 'Brussels in motion'. En 2013, le premier Plan pluriannuel Achats durables et éthiquement responsables 2013-2016 a été rédigé, suivi par une évaluation en 2017. Compte tenu de l'importance stratégique de cette matière, la direction Qualité et Performance et la direction Facilities ont rédigé un deuxième Plan pluriannuel Achats durables et éthiquement responsables 2018-2020. L'objectif du plan pluriannuel est de renforcer le caractère durable de la politique d'achats du SPRB et de sensibiliser l'ensemble des services et administrations du SPRB.



Le Label Entreprise écodynamique pour le City Center et le CCN, tel que mentionné ci-dessus.

Annuellement, au moins trois grandes actions de sensibilisation sont organisées pour tous les collaborateurs du SPRB sur des questions environnementales pertinentes : il s'agit de sensibiliser à la consommation d'énergie (Journée gros pulls en février au cours de laquelle le chauffage est diminué dans les bâtiments), à la mobilité durable et à l’impact du trafic (pendant la semaine de la mobilité en septembre) et à la gestion et réduction des déchets (pendant la semaine européenne de la réduction des déchets en novembre).

Un Système de Management Environnemental conforme à ISO 14001 : 2015 :

Le souhait de formaliser les efforts du SPRB en fonction de la norme ISO 14001 a été fixé explicitement en tant qu'objectif de mandat dans le plan stratégique 2017-2022 des secrétaires généraux. C'est ainsi que la certification ISO 14001 : 2015 pour quelques services essentiels et d'appui de Bruxelles Coordination régionale, au sein de City Center (direction Qualité et Performance, direction de la Communication, direction Brussels International, direction IT-Coordination, direction Facilities et le Service Interne pour la Prévention et de Protection au Travail) a été obtenue suite à un audit en novembre. La direction Qualité et Performance a travaillé avec eux au développement d'un Système de Management environnemental afin de s'engager à réduire l'impact environnemental du SPRB sur les aspects environnementaux significatifs associés à ses processus et fonctionnement, et de renforcer l'intégration de l'environnement dans l'exécution des missions quotidiennes. Les personnes de contact de chaque direction sont des interlocuteurs-clés qui, au sein de leur direction, contribuent à encourager les collaborateurs de ces directions à adopter des pratiques environnementales. Cela contribue à renforcer la solidité de la politique environnementale poursuivie.

Il s'agit d'une première expérience avec les normes ISO, dont le SPRB peut tirer des enseignements afin de préparer et réaliser une extension progressive de la portée du projet dans les années à venir.

Afin de renforcer cette vision, le SPRB a fixé des objectifs environnementaux mesurables dans le cadre de la norme ISO 14001 : 2015 basés sur un certain nombre d'engagements concrets traduits par une politique environnementale.

Des efforts supplémentaires seront mis en place dans un avenir proche dans le cadre du projet Be Connected. L'année prochaine, la plupart des collaborateurs du SPRB qui travaillent actuellement au CCN et au City Center travailleront en effet dans un nouvel endroit, la Silver Tower. Compte tenu des changements majeurs qui découleront de ce déménagement, de nombreuses actions sont entreprises afin de sensibiliser le personnel à la politique de développement durable et de continuer à renforcer cette politique.

Dans le cadre de ma compétence
Image de Bruxelles et Tourisme, j’ai l’honneur de vous adresser les éléments de réponse suivants :

En préambule, je vous informe que les deux OIP sous ma tutelle font preuve d’exemplarité en matière de développement durable, d’éco-gestion et d’économie circulaire et leur valeurs coïncident avec celles de la Région, mises en avant dans la déclaration de politique régionale.


1) Participation à la session d’information du 28 novembre 2019

ASBL Screen.brussels fund :
Screen.brussels fund asbl a participé à la session d’information du 28 novembre 2019 et était représentée par son Communication Manager.


ASBL visit.brussels :
visit.brussels n’a pas participé à la session d’information du 28 novembre 2019 mais a participé à une session d’information en 2018 qui lui a permis d’être bien informé des critères à remplir en vue d’obtenir ce nouveau label.

2) Présentation d’une candidature à la nouvelle version du label « Entreprise écodynamique »

ASBL Screen.brussels fund :
Suite à la séance d’information, screen.brussels fund a décidé de poser sa candidature pour le site de ses bureaux situés au 2-4 rue de Praetere à 1000 Bruxelles

ASBL visit.brussels :
visit.brussels est inscrite sur la pateforme www.ecodyn.brussels afin de renouveler sa candidature. Le dossier est en cours d’élaboration. L’objectif est de le soumettre en 2020.
Je tiens toutefois à rappeler que le Label Entreprise écodynamique 2 étoiles a été octroyé à visit.brussels pour le site de la rue Royale (BIP) en 2012 et en 2015 et suite à la révision des critères par Bruxelles Environnement, visit.brussels a pris le recul nécessaire pour réexaminer son dossier, ses forces et ses faiblesses en matière d’ éco-gestion, notamment la manière d’appliquer au mieux les principes de l’économie circulaire.





3) Mesures et bonnes pratiques en écogestion mises en place par l’organisme et la manière dont elles sont concrètement mises en œuvre

ASBL Screen.brussels fund :
screen.brussels est en train de mettre en place toute une série de mesures suite à son inscription au nouveau label mais certaines ont déjà été prises, telles que : le tri sélectif, pas de véhicule de société, pas d’achat de bouteilles en plastique ni de canettes, pas de climatisation ….

ASBL visit.brussels :
Les actions entreprises en matière d’éco-gestion sont suivies par la Product Expert Sustainability & Accessibility. Elles sont menées par les différents départements de visit.brussels et validées par le management.


Quelques exemples d’actions éco-dynamiques réalisées par visit.brussels :

Eco-gestion = économie
- Réalisation d’un audit énergétique du bâtiment et application des recommandations.
- Mesures visant à diminuer la consommation de gaz (diminution de la température de 1°C selon les normes exigées par le protocole de Kyoto, remplacement du simple vitrage par du double vitrage, diminution de la température dans les salles de réunion, etc.) et la consommation électrique (réduction de la consommation des PC et imprimantes, diminution de l’éclairage dans les couloirs, mise en place de détecteurs de présence dans les sanitaires et les cages d’escaliers, intégration de lampes et ampoules économiques, etc.).
- Diminution des déchets papier : utilisation du web et de l'e-mail principalement, impression rationnelle et R/V, digitalisation des brochures, etc.
- Diminution de la production de goodies.
- Réduction des déchets produits lors des événements : vaisselle, mobilier et décoration réutilisés et/ou réutilisables.
- Gestion rationnelle de l’eau : installation de fontaines à eau et de mousseurs économiseurs d'eau aux robinets, chasse d’eau à double poussoir, etc.


Eco-gestion = bonnes habitudes
- Utilisation des transports en commun, du vélo ou d’autres alternatives à la voiture pour les déplacements domicile-travail par la quasi-totalité des employés.
- Remboursement total des déplacements en transports en commun et indemnité pour les déplacements à vélo.
- Parking pour les vélos, douches pour les cyclistes.
- Utilisation du système Villo! par les employés.
- Instauration de critères environnementaux dans les cahiers de charges et marchés publics.
- Choix de fournisseurs qui tiennent compte des critères environnementaux.
- Utilisation de papier recyclé et éco-certifié (imprimantes, brochures, plans touristiques, etc.).
- Volonté de réduire le nombre d’impressions de brochures et de privilégier une digitalisation.
- Suppression du plastique à usage unique lors des événements bruxellois (nouvelle réglementation).
- Prévention et tri des déchets appliqués tant sur le site que lors d’événements extérieurs : tri sélectif, utilisation de vaisselle réutilisable, diminution du nombre d’impressions, utilisation de papier recyclé, interdiction du flyering, communication électronique privilégiée, etc.
- Utilisation de gobelets/verres cautionnés/consignés/réutilisables, de vaisselle biodégradable.
- Suppression progressive des dosettes individuelles pour le lait et emballages individuels pour le sucre, des touillettes/spatules pour le café.
- Remplacement des bouteilles d’eau en plastique par des fontaines.

Eco-gestion = créativité
- Sensibilisation des partenaires et fournisseurs aux atouts d'une politique plus respectueuse de l’environnement.
- Mise en place d’une Eco Team.
- Offre de gourdes, de boites à tartine et d’emballages sandwich réutilisables, ajustables et lavables pour tous les employés.
- Usage de tasses pour le café et projet en cours pour valoriser le marc de café au profit d’un projet durable.
- Participation à différentes campagnes et sensibilisation en interne : Semaine de la Mobilité, Bike Experience, Semaine européenne de la réduction des déchets, Journée gros pull, récolte au profit d’Oxfam, etc.
- Collecte et filières d’élimination des déchets (IT, brochures, bouchons, organiques) : choix de sociétés impliquées dans l’économie sociale et dans le recyclage.
- Collaboration avec Bruxelles Environnement, Bruxelles Propreté et Fost Plus pour la mise en place d’un « kit de tri » gratuit lors des événements, incluant : des poubelles de tri, des cendriers, un « Recycle Point » pour une action d’échange de déchets, une table de tri pour refaire le tri en backstage, des conseils d’un « conseiller déchets », etc.
- Collaboration avec Zero Waste Belgium.
- Choix des meilleurs outils IT, système de vidéo-conférence, etc.

Abordons maintenant les organismes qui dépendent de ma compétence Développement territorial et rénovation urbaine

En ce qui concerne
Perspetive.brussels :

Aucune personne de Perspective.brussels n’a participé à cette session d’information. Perspective.brussels n’a pas encore introduit sa candidature pour ce label. Depuis le 1
er septembre 2019, un Facility Manager est engagé chez Perspective.brussels et il a comme objectif dans le plan opérationnel 2020 d’analyser comment Perspective.brussels peut obtenir ce label.

Perspective.brussels a déjà mis en œuvre les mesures en écogestion suivantes :

- Par défaut l’impression sur nos photocopieuses se fait en noir et blanc ainsi que recto-verso ;
- il y a un tri et récolte sélectif des déchets (PMC, Papier, Déchets résiduels, cartouches d’encre)
- Les lumières sont liées à des détecteurs de mouvement.
- Les boissons chaudes et froides sont servies dans des tasses et verres réutilisables et non dans des gobelets.
- Le véhicule de service (1) est 100% électrique.
- Beaucoup de produits achetés sont des produits avec un label durable (Fair Trade, UTZ-certified).
- Les produits de nettoyage ont tous un label « Ecolabel ».
- Un suivi régulier de la consommation énergétique est fait sur le site web du fournisseur d’énergie.
- L’énergie livrée à Perspective.brussels est 100% verte.
- Dans la plupart des lunchs, un choix végétarien est mis à disposition.

Un plan de déplacement d’entreprise a été créé et est en cours d’exécution.

Plusieurs actions ont été prise pour réduire le nombre de collaborateurs qui viennent travailler en voiture :

- Le personnel de Perspective.brussels reçoit le premier jour un abonnement STIB
- L’abonnement SNCB est 100% remboursé
- Ils peuvent utiliser un abonnement Cambio étant gratuit pour des déplacements professionnels
- Le personnel de Perspective.brussels reçoit une indemnité bicyclette de 0,24€/km
- Ils ont également droit au remboursement de l’abonnement Villo
- Du télétravail est autorisé et encouragé.



En ce qui concerne
Urban :

Compte tenu du fait qu’urban.brussels est locataire de l’immeuble qu’il occupe, les thématiques particulièrement pertinentes sont les achats, les déchets, l’eau, l’énergie et la mobilité.

Urban.brussels est attentif dans chacune des actions et gestes posés à mettre en œuvre les bonnes pratiques favorisant une consommation responsable afin d’œuvrer contre le réchauffement et le changement climatique.

A titre exemplatif :
En matière de
mobilité, urban.brussels a fait le choix de ne pas proposer de parking pour voitures à ses agents.

Cette décision a été prise pour deux raisons :
La première est la position géographique d’urban.brussels : la gare Centrale voisine, le réseau SITB et De Lijn rendent urban.brussels aisément accessible en transports en commun.

La deuxième raison est l’enquête de mobilité menée en amont du déménagement vers le bâtiment Arcadia. Il s’est avéré que peu d’agents prenaient leur voiture pour se rendre au CCN.


Les 6 emplacements disponibles au sein d’urban.brussels sont destinés aux voitures de service (qui, dès 2020, seront toutes électriques), aux livreurs et aux personnes à mobilité réduite. 4 d’entre-elles sont équipées de bornes de recharge rapide pour les véhicules électriques.

Le nombre réduit d’emplacements de parking pour voitures a, par ailleurs, permis de maximiser les emplacements pour vélo et d’en installer 30.


La volonté d’urban.brussels étant de continuer à promouvoir le mode de transport actif qu’est le vélo, urban.brussels participera en 2020 à «The bike project ». « The bike project » a pour objectif d’encourager la mobilité vélo en créant un contexte favorable au vélo au sein de l’organisation participante.

Urban.brussels sera donc conseillé et accompagné pendant 8 mois pour mettre en œuvre un plan d’actions vélo.

En matière d’
énergie, urban.brussels a, dans le cadre des travaux d’aménagement du bâtiment Arcadia effectué par le propriétaire, consacré des crédits importants (près de 850 k€) à l’amélioration de la PEB via les actions suivantes : isolation, placement de détecteurs d’absence dans les bureaux (l’éclairage s’éteint après une certaine temporisation dès que le local est inoccupé), placement d’horloges sur l’éclairage général permettant d’éteindre toutes les lumières le soir et le week-end, relamping de l’éclairage général (recours à des tubes fournissant plus de lumens par watt et un meilleur rendu de couleurs).

En outre, le passage aux LED sera progressif au fur et à mesure du remplacement des équipements existants et dans la limite des crédits disponibles.

En matière de
déchets, un système de tri sélectif poussé a été mis en place au sein du bâtiment. Tous les acteurs ont été sensibilisés à cette politique de tri sélectif : les agents (via une communication et la mise en place dans chaque kitchenette d’étage de poubelles de tri), la société de nettoyage, la société en charge de l’évacuation des déchets.
En matière d’
eau, des dispositifs permettant la limitation des gaspillages ont été mis en place (placement de détecteurs dans les robinets des sanitaires).

Toutefois, à ce stade, ces actions internes ne sont pas formalisées ni traduites dans des processus qui permettraient de poser la candidature de l’institution à l’obtention du label Ecodynamique.


La possibilité de poser cette candidature sera évaluée en 2020 sur base des moyens budgétaires et humains disponibles.

En ce qui concerne
Citydev :
Le gestionnaire du Label Entreprise Ecodynamique et de la Cellule achats durables de citydev.brussels a participé au workshop « Label Ecodynamique : nouvelle version » le 24/10/2019.


Citydev.brussels a soumis son dossier de renouvellement de candidature le 19/12/2019, pour la 6
e fois depuis 2001.

Le Label Ecodynamique concerne le siège social de citydev.brussels situé sur le site Gosset, rue Gabrielle Petit à Molenbeek. citydev.brussels est l’un des rares organismes publics bruxellois à avoir obtenu le label trois étoiles. De plus, dans une volonté de transversalité, citydev.brussels applique un haut degré d’exigence environnementale dans les projets immobiliers qu’elle développe : construction de logements passifs, rénovations « très basse énergie », assainissement de terrains pollués, réalisation de quartiers durables, etc.

Principales mesures et bonnes pratiques en éco gestion mises en place :


Comptabilité énergétique
Les relevés et suivis des consommations de gaz et d’électricité sont effectués depuis 1995 pour les bâtiments de citydev.brussels (SDRB) situés sur le site Gosset.

Globalement, les effets de cette comptabilité énergétique sont positifs car le relevé des consommations et leur analyse approfondie a permis de cerner les économies potentielles et de mettre en place les mesures adéquates. Ces mesures ont contribué à maîtriser ou à réduire les consommations de citydev.brussels au cours des années et ont participé aux actions environnementales qui ont permis à notre administration d’obtenir 3 étoiles au label « Entreprise Ecodynamique » en 2010, 2013 et 2016. L’obtention de la 3e étoile représente le niveau d’éco-gestion le plus élevé et donc le plus exigeant.

De plus, citydev.brussels a fait le choix d’un fournisseur d’électricité 100% verte depuis 2013.

Dernières mesures structurelles pour réduire les consommations :
- Réactualisation des relevés de consommation des divers équipements électriques
- Remplacement des halogènes et des spots dans les sanitaires, les couloirs et les copy-corners par un éclairage de type LED
- Remplacement de certains frigos par des appareils moins gourmands en énergie
- Renouvellement du parc d’imprimantes et des machines multifonctions avec une réduction du nombre de machines et la sélection d’appareils moins énergivores
- Rénovation de la régulation de l’installation de chauffage
- Gestion horaire centralisée du chauffage et de la ventilation avec sonde extérieure : arrêt la nuit, les week-ends, les ponts de 4 jours

L’essentiel des mesures importantes pour réduire les consommations d’énergie (audits énergétiques, audit éclairage et relighting, installations de stores pare-soleil, suppression des boilers pour alimenter les lavabos des sanitaires, détecteurs de mouvements dans les sanitaires et copy-corners, isolation des tuyauteries de chauffage, veille automatique des écrans d’ordinateurs et des photocopieuses, extinction des PC en soirée, serveurs virtuels, …) ont déjà été prises depuis de nombreuses années.

Remarque importante : citydev.brussels fait partie d’une copropriété. Elle n’a donc pas de prise complète sur tous les investissements et choix de consommations.

Dématérialisation et réduction de consommation de papier
Depuis la fin des années 1990, citydev se soucie de la qualité environnementale du papier destiné aux imprimantes et photocopieuses et utilise majoritairement du papier 100% recyclé.
Dès le début des années 2000, des actions viseront à diminuer la consommation de papier : relevés des commandes et des stocks de papier, relevés des compteurs des photocopieuses et imprimantes, configuration par défaut des impressions recto-verso,, digitalisation de tous les documents entrants et sortants depuis fin 2008 via l’outil de gestion informatisé, sensibilisation du personnel (communications et formations), … .


Les actions prises à différents niveaux ont conduit à une baisse significative de la consommation dans les dernières années une avec baisse significative des commandes de papier, de l’ordre de 12% pour la période 2007-2009, de l’ordre de 26% pour la période 2010-2012 et de 33 % pour la période 2013-2015 par rapport à la période précédente. Actuellement, la consommation de citydev.brussels atteint une moyenne de l’ordre de 5.000 feuilles/ETP/an.

En juin 2015, citydev.brussels a renouvelé (et réduit) son parc d’imprimantes et de machines multifonctions par des appareils de dernière génération pouvant être utilisés comme copieur, scanneur et imprimante.

Le nouvel équipement dispose de lecteur de badge. Le système de badge individuel assure que tous les documents sont réceptionnés et évite les oublis de documents. Ces dernières évolutions permettent de continuer la réduction de la consommation de papier dans le bon sens.

Mobilité
Depuis plusieurs années, la mobilité se veut de plus en plus durable avec les actions suivantes :
- Réalisation du plan de déplacements d’entreprise (PDE) pour le siège social
- Remboursement des abonnements aux transports en commun
- Achat de vélos électriques
- Renouvellement des véhicules de service par des véhicules électriques
- Renouvellement des véhicules utilitaires par des véhicules roulant au CNG(Gaz Naturel Compressé)
- Nombreux incitants techniques et financiers favorisant les déplacements à vélos (indemnités kilométriques, douches, …)
- …


Achats
Début 2015, afin d’optimiser l’insertion de critères écologiques dans les marchés publics de fournitures et de services et pour être cohérent avec les programmes environnementaux de citydev.brussels, il a été décidé de mettre en place la Cellule Achats Durables et de rendre systématique la consultation de celle-ci pour tout achat – lié au siège social – ayant une incidence sur l’environnement.

Parmi les actions de la Cellule :
- Réduction du nombre de produits d’entretien utilisés et choix des produits sur base de critères écologiques
- Adhésion à la Centrale de marché « Fournitures de bureau écologiques » mise en place par Bruxelles Environnement depuis 2012
- Participation à la centrale de marchés mise sur pied par le Centre d’Informatique pour la Région Bruxelloise pour les technologies de l’information et de la communication
- Sélection de traiteurs durables pour les lunchs et les événements
- Consommables bios/éthiques pour la cafétéria (café, thé, lait, jus d’oranges, jus de pommes)
- Eau à disposition du personnel en bouteille en verre consignée
- Vaisselle durable (tasses et assiettes en porcelaine, verres, couverts en métal, …)




Consommations d’eau
Globalement, depuis la mise en œuvre du programme environnemental lié au label Ecodynamique en 2001, la consommation moyenne d’eau, qui n’est généralement pas élevée dans le secteur d’activité de citydev.brussels, a néanmoins régulièrement diminué (de l’ordre de 10%).

Mesures structurelles pour réduire les consommations :
- Remplacement des chasses d’eau par des chasses économiques avec action de communication
- Installation de vannes d’arrêt sur les canalisations d’arrivée d’eau sanitaire pour éviter les vidanges importantes lors de réparations
- Suivi régulier des consommations avec un relevé mensuel des compteurs
- Désignation d’un responsable à contacter en cas de fuite pour remédier rapidement à des consommations inutiles