Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant les consultants informatiques dans les organismes dépendant de M. Vervoort.

de
Leila Lahssaini
à
Rudi Vervoort, ministre-président du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé du développement territorial et de la rénovation urbaine, du tourisme, de la promotion de l'image de Bruxelles et du biculturel d'intérêt régional (question n°104)

 
Date de réception: 21/01/2020 Date de publication: 17/03/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 10/03/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
22/01/2020 Recevable p.m.
 
Question    On peut le lire dans la DPG, la numérisation des organismes et administrations publics est un défi pour la Région. La situation actuelle est celle d’une transition. Le personnel qui s’occupe de l’informatique n’est pas toujours suffisant et il est fait appel à des consultants externes. La Région doit trouver un équilibre entre l’engagement structurel de personnel en nombre suffisant et capable de prendre en main ce défi de la numérisation, et l'engagement de personnel extérieur pour des missions ponctuelles.
- En 2019, dans toutes les administrations et OIP dépendant de vos compétences (y compris OIP, cabinet, etc.) :
- Combien de personnes extérieures (consultants, sous-contrats ad hoc, etc.) ont-elles été engagées pour des missions liées à l’informatique (pour effectuer des tâches, pour réaliser des audits, etc.) ?
- Pour un total de combien d’heures ?
- Quels ont été leurs “salaires” journaliers ? Quel coût cela représente-t-il pour les finances publiques (à ventiler selon les différents cas, contrats, statuts, etc.) ?
- Dans quelle(s) AB du budget peut-on voir ces missions ?
- Mêmes questions pour ce qui est prévu en 2020 et ce qui a cours depuis le début de l’année.
 
 
Réponse    Je vous invite à vous référer à la réponse à la question écrite identique n° 102 posée par Madame De Smedt