Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant la fonction de référent.e.

de
Dominique Dufourny
à
Nawal Ben Hamou, secrétaire d'État à la Région de Bruxelles-Capitale en charge du logement et de l'égalité des Chances (question n°108)

 
Date de réception: 13/02/2020 Date de publication: 17/03/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 17/03/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
19/02/2020 Recevable p.m.
 
Question    Les handicontacts sont des agents communaux qui travaillent au sein d’une administration communale ou d’un CPAS et dont le rôle est d’informer, orienter et accompagner les personnes en situation de handicap, ou leurs proches, vers le/les services le mieux à même de répondre à leurs questions ou à leurs besoins.

Quelques communes bruxelloises ont désigné officiellement un « handicontact », telles que par exemple la commune d’Ixelles.

Dès lors, Madame la Ministre, je souhaiterais aborder avec vous les éléments suivants :

1. Quelles sont les communes qui ne disposent pas encore d’un handicontact ?
2. Quelles sont les raisons évoquées ?
3. Le secteur est-il satisfait des services rendus par ce projet ?
 
 
Réponse    Depuis septembre 2015, la cellule égalité des chances de Bruxelles Pouvoirs locaux a demandé à plusieurs reprises aux communes le nom de leur handicontact ou par la suite de leur référent handistreaming.

Des fonctionnaires de plusieurs communes ont d’ailleurs suivi une formation pour exercer ce rôle (2017-2018), mais malgré cela, il n’y a eu que très peu de désignations confirmées de personnes à ce poste.

En effet, suite aux réflexions qui ont découlé de cette formation et la mise en œuvre de la politique de handistreaming par Bruxelles Pouvoirs locaux, la fonction de « handicontact » a été étendue au terme de « référent handistreaming », dont les missions sont bien plus larges et transversales que celles du handicontact.

Le handicontact (tout comme il en existe quasiment dans chaque commune en Région wallonne) est un intermédiaire entre le citoyen et l’administration pour toute question liée à l’accessibilité et au handicap (carte de stationnement, aide pour l’obtention d’allocations…).

La fonction de référent handistreaming telle que Bruxelles Pouvoirs locaux la définit, est une personne ressource non seulement pour toute question venant des citoyens, mais surtout, une personne de référence au sein de l’administration communale pour toute question venant des différents services.

Cette personne a une formation généraliste et une connaissance des besoins et des spécificités des différents handicaps, ce qui lui permet de conseiller au mieux ses collègues et de les mettre en lien avec des experts en fonction de leur demande (ex : question qui survient au guichet population, organisation d’un événement, passation de marchés, accueil d’un collaborateur en situation de handicap dans une équipe, accessibilité des infrastructures sportives communales, etc.).

Il est vrai que peu de communes ont procédé à la désignation officielle de cette personne au Collège. Toutefois, la plupart des communes disposent néanmoins d’une personne qui a cette mission de référent handicap ou handistreaming.

Selon l’organisation interne de la commune, il peut s’agir d’une personne en charge de l’implémentation du plan de diversité, de l’égalité des chances, une personne des ressources humaines, etc.

En ce qui concerne les Handicontacts officiels, seules deux communes en ont :

- Ixelles ;
- Et Woluwé-Saint-Pierre.

Trois autres communes ont toutefois embauché spécifiquement des personnes pour mettre en place une politique transversale du handicap :

- Schaerbeek ;
- Anderlecht;
- Et la Ville de Bruxelles.

Il existe bien entendu d’autres communes qui travaillent sur et pour le handicap, mais il s’agit généralement de personnes issues de services Egalité des chances et qui travaillent dès lors sur d’autres thématiques.

Dans les jours prochains, BPL va envoyer un courrier aux Secrétaires communaux afin d’obtenir les informations mises à jour en 2020 sur l’existence d’un Conseil consultatif à la Personne handicapée, sur la désignation d’un Handicontact, sur l’existence ou non d’un plan handicap, sur l’accessibilité de leur website etc.

Au sujet des raisons évoquées quant au fait que bon nombre de communes ne disposent pas d’un handicontact, il n’y a pas eu d’enquête auprès de ces communes pour en connaître les raisons exactes, toutefois l’absence d’incitation financière, label ou autres pour la création officielle d’une telle fonction peut avoir influencé la mise en place de cette fonction.

Il n’y a pas non plus eu d’enquête au niveau de la satisfaction des services rendus par ce projet, en supposant que lorsque vous parlez de « secteur » dans votre question, vous mentionnez les associations qui soutiennent les personnes porteuses de handicap. De plus, la mise en place du handistreaming étant relativement récente, il n’y a pas encore le recul nécessaire à l’administration régionale pour avoir déjà un retour sur ses actions.