Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant le chômage de longue durée à Bruxelles.

de
Gilles Verstraeten
à
Bernard Clerfayt, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de l'emploi et de la formation professionnelle, de la transition numérique, des pouvoirs locaux et du bien-être animal (question n°174)

 
Date de réception: 24/01/2020 Date de publication: 30/03/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 30/03/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
13/03/2020 Renvoi commission affaires économiques et emploi p.m.
13/03/2020 Recevable Bureau élargi du Parlement
 
Question    Actiris définit les demandeurs d'emploi inoccupés (DEI) comme des personnes sans travail qui cherchent du travail et qui sont immédiatement disponibles pour le marché du travail. Les chiffres de l'Institut bruxellois de statistique et d'analyse (BISA) montrent qu'au 31_décembre 2018, Bruxelles comptait 90.203 demandeurs d'emploi inoccupés. Ce chiffre se compose de 57.299 chômeurs de longue durée, autrement dit des demandeurs d'emploi inoccupés qui étaient au chômage depuis au moins un an à ce moment-là. À la fin de l’année 2018, pas moins de 24.133 Bruxellois étaient sans emploi depuis cinq ans. Ce chiffre équivaut à 40_% des chômeurs de longue durée et à plus de 25_% des demandeurs d'emploi inoccupés.

 

Les chiffres du BISA nous apprennent également que le nombre de Bruxellois à la recherche d'un emploi depuis plus de cinq ans a augmenté de 15,2_% entre 2010 et 2018. Un tel constat est extrêmement préoccupant. Des études révèlent que les personnes qui restent longtemps chez elles sont très souvent confrontées à des problèmes mentaux. Le stress et l'insécurité ne peuvent être sous-estimés dans une telle situation.

 

Trouver un emploi est crucial, précisément parce que l’emploi est l’un des éléments déterminants de notre identité. Nous en tirons un sens, une satisfaction et une estime de soi. Cette affirmation est encore plus vraie pour les personnes qui sont chez elles depuis longtemps, car le fait d’avoir un emploi accroît le sentiment d’appartenance à la société.

 

Comment le nombre de Bruxellois sans emploi depuis plus de cinq ans a-t-il évolué en 2019_?

 

L'accord de coalition ne contient aucune mention de cette catégorie de chômage de longue durée. Quelles mesures envisagez-vous pour faire baisser ce chiffre_?

 

Des efforts supplémentaires sont-ils consentis chez Actiris à l’égard de cette catégorie de chômeurs de longue durée_?

 

Pourquoi les rapports mensuels et annuels d’Actiris ne contiennent-ils pas de chiffres sur les Bruxellois à la recherche d'un emploi depuis plus de cinq ans_?
 
 
Réponse    Selon les derniers chiffres de view.brussels, la catégorie des chercheurs d’emplois de plus de 5 ans d’inactivité est la seule catégorie à avoir augmenté sur les dix dernières années.

En 2019, il y avait, en moyenne, 24.364 demandeurs d’emploi de plus de 5 ans ; soit une augmentation d’un pourcent par rapport à 2018.

Malgré ce constat, il est important de rappeler que le nombre total de chercheurs d’emploi a diminué de plus de 17% depuis 2010.

Les chômeurs de longue durée, même s’ils ne sont pas nommément repris dans le Déclaration de Politique Régionale, bénéficieront bien évidemment de tous les services d’Actiris.

Ils peuvent, à leur demande, être accompagnés dans le cadre d’un Plan d’Action Individualisé (PAI) en vue de leur réinsertion professionnelle. En 2019, 43 % des CE accompagnés dans le cadre d’un PAI connaissait une durée de chômage supérieure à 1 an.

Il existe plusieurs dispositifs régionaux visant spécialement les chercheurs d’emploi de longue durée :

- Le dispositif des chèques ALE est un levier pour la remise à l’emploi réservé aux chômeurs de longue durée de plus de 2 ans.

- L’emploi d’insertion en économie sociale qui entrera en vigueur au 1
er janvier 2021 sera accessible aux entreprises sociales agrées et mandatées pour l’insertion. La mesure vise la réinsertion sur le marché du travail des chercheurs d’emploi inscrits particulièrement éloignés de l’emploi.

- L’emploi d’insertion visé à l’article 60§7 de la loi organique des CPAS. La volonté est que le dispositif soit un levier pour la mise à l’emploi et l’insertion durable des travailleurs concernés & qu’un accompagnement professionnel et social soit également prodigué.

De plus, Actiris travaille au développement d’une action collective de remobilisation du public-cible des chômeurs de longue durée.

Ce public très éloigné de l’emploi a souvent une image de soi dévalorisée et une perte des acquis et des compétences. Il doit pouvoir bénéficier d’un accompagnement adapté et articulé autour d’une méthodologie particulière. Celle-ci sera développée en collaboration avec les psychologues d’Actiris.

Dans les communiqués de presse d’Actiris, vous y trouvez le tableau ‘Principales caractéristiques et évolution du chômage’ qui vous donne l’évolution du chômage en fonction de la durée d’inoccupation : Moins d’un an, entre 1 et 2 ans et 2 ans et plus.

De plus, sur le site interactif Viewstat, vous pouvez consulter les statistiques sur le chômage de longue durée à Bruxelles. Le site est mis à jour mensuellement avec les données les plus récentes.