Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant la digitalisation des opérations bancaires et l'impact sur les personnes précarisées et les personnes âgées.

de
Leila Agic
à
Bernard Clerfayt, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de l'emploi et de la formation professionnelle, de la transition numérique, des pouvoirs locaux et du bien-être animal (question n°218)

 
Date de réception: 16/03/2020 Date de publication: 30/04/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 30/04/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
18/03/2020 Recevable Bureau élargi du Parlement
 
Question    Ces derniers mois, de plus en plus d’établissements bancaires ont décidé qu’il ne serait plus possible d’imprimer les extraits de compte ni d’effectuer de virements en agence. Or, les personnes dans les situations les plus précaires n’ont pas toujours accès à un smartphone, à un ordinateur ou à une connexion internet. De plus, toutes les personnes ayant accès à ces outils ne savent pas nécessairement les utiliser.

La solution de rechange est onéreuse : une personne qui effectue des virements manuels et se fait envoyer les relevés de compte via la poste devra débourser entre 80 et 111 euros par an.

Rappelons que le droit de détenir un compte bancaire est garanti par les textes européens et il est de la responsabilité de l’État belge ainsi que ses différents niveaux de pouvoirs de garantir concrètement la mise en œuvre et l’exercice effectif de ce droit.

Monsieur le Ministre, mes questions sont les suivantes :

1) Possédez-vous des chiffres quant au nombre de personnes résidant en Région bruxelloise n’ayant pas accès à un smartphone ou à un ordinateur avec une connexion internet ?

2) Envisagez-vous de mettre à disposition des personnes âgées ou des personnes ne maitrisant pas les nouvelles technologies une formation leur permettant d’apprendre à les utiliser et de devenir autonomes sur ce point ?
 
 
Réponse    Selon une étude menée par l’IBSA, l’Institut bruxellois de statistiques et d’analyse, en juin 2019, 8 ménages bruxellois sur 10 ont accès à internet à large bande depuis le domicile (84%). Eurostat précise que 89% des ménages bruxellois, c’est-à-dire près de 9 ménages sur 10, ont accès à internet à la maison.

Mes équipes finalisent actuellement un plan d’actions 2020-2024 visant à réduire la fracture numérique en RBC et qui cible plusieurs publics : les personnes âgées, les personnes précarisées, les personnes en situation de handicap, les femmes, les jeunes et les chercheurs d’emplois.

Voici quelques exemples d’actions de sensibilisation et de formations en lien avec l’utilisation des applications bancaires qui seront organisées:

- Les formations “voyageuses du numériques” données dans certains EPN destinées aux femmes seniors,

- 10 EPN labellisés ont répondu à un appel à projets pour mener des actions de sensibilisation auprès du public des seniors en 2020,

- Une formation aux services bancaires digitaux s’adressera aux animateurs multimédia des EPN de la Région de Bruxelles-Capitale, ainsi qu’au public demandeur, en ce compris les personnes âgées. Cette formation est prévue pour le dernier trimestre de l’année.

- Des partenariats seront établis avec les acteurs bancaires afin de collaborer ensemble vers une digitalisation inclusive,

- ...