Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant votre participation au City Climate Challenge 303030 et aux objectifs de neutralité carbone de la Région bruxelloise.

de
Emin Özkara
à
Alain Maron, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de la transition climatique, de l'environnement, de l'énergie et de la démocratie participative (question n°369)

Matière(s):
 
Date de réception: 22/06/2020 Date de publication: 16/09/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 14/09/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
30/06/2020 Recevable p.m.
 
Question    Le 18 novembre 2019, je vous questionnais au sujet de votre participation au Brussels Meet Brussels et au City Climate Challenge 303030 et vous m'avez répondu en date du 18 décembre 2019, voir ici : http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=143988&base=1&taal=fr

Les premiers projets relatifs au CCC303030 devaient être présentés le 31 mars 2020, avec la remise d’un Green Book.

Ce 22 juin 2020, afin de compléter mon information, je souhaiterais vous poser les questions suivantes, depuis votre réponse du 18 décembre 2019,

1. Quelles ont été les idées en rapport avec les défis climatiques mises en avant par votre cabinet ou par vous-même depuis lors ?

2. Un groupe de travail (public-privé) impliquant votre cabinet a-t-il été formé ? Quelles sont les administrations relevant de vos compétences ou de votre tutelle qui participent à un groupe de travail ? Le groupe de travail inclut-il d'autres cabinets ministériels ?

3. Quels sont les projets en rapport avec vos compétences qui ont émergé et qui pourraient apporter une solution au défi climatique ? Ces projets sont-ils uniquement conçus pour Bruxelles ?

4. Avez-vous participé (ou des membres de votre cabinet/administration) au grand évènement prévu fin du premier trimestre 2020 pour présenter les projets qui ont émergé et qui pourraient apporter une solution au défi climatique ? Avez-vous reçu le Green Book ? Quels sont les éventuelles collaborations et/ou coûts engagés ?

5. De nouvelles autorités régionales (administrations) relevant de vos compétences ou de votre tutelle ont-elles été impliquées dans l’initiative CCC303030 ? De quelle(s) manière(s) œuvrent-elles afin de faciliter le développement et la mise en place de projets innovants ?

6. La dimension climatique a-t-elle été intégrée au sein de chaque organisme public (et administration) qui relève de vos compétences ou de votre tutelle ? De nouveaux objectifs opérationnels chiffrés ont-ils été intégrés dans les lettres d’orientation ? Si oui, quels sont ces objectifs et ces chiffres ?
 
 
Réponse    1)

En raison de la crise sanitaire, l’évènement programmé le 31 mars 2020 a été déplacé à une date ultérieure en 2020.

Par conséquent, je n’ai pas encore pu échanger avec Beci sur les projets sélectionnés ni pu prendre connaissance de l’avancée des projets.


2)

L’initiative 303030 vise à engager les acteurs privés dans des actions climatiques ambitieuses et porteuses de solutions.

Vous pourrez retrouver dans le Green Book qui a été publié l’ensemble des groupes de travail qui ont été lancés.

Celui-ci est consultable via le lien suivant : https://s7w2k5u5.stackpathcdn.com/wp-content/uploads/2020/06/303030_Greenbook_Green-book-FR-v10.pdf


Mon cabinet n’a pas participé aux réunions de travail.


3)

La liste des projets, ainsi que la description de ceux-ci, est consultable dans le Green Book, via le lien ci-dessus.

L’ensemble des projets visent à apporter des solutions au défi climatique.

Parmi ceux-ci, il y a 8 projets en matière de mobilité, 3 projets en matière d’énergie et 1 projet en matière d’économie circulaire.


4)

Cet évènement sera finalement organisé dans le courant des mois de septembre-octobre.

J’entends bien y participer.

Le Green Book est disponible à l’adresse renseignée en réponse à la question 2.

Les collaborations et coûts engagés relèvent de BECI.



5)


Suite à la publication du Green Book, BECI organisera une table ronde avec l’ensemble des acteurs.

Le but est d’organiser une table ronde distincte pour chaque membre du gouvernement bruxellois, afin que les participants à cette réunion puissent se concentrer sur les matières touchant spécifiquement aux compétences du ministre en question.



6)

La déclaration de politique générale indique : « le Gouvernement intégrera une contribution aux priorités climatiques dans les notes d'orientation et lettres d’orientation de chaque ministre et de chaque organisme public et ainsi que dans les objectifs assignés aux fonctionnaires dirigeants ».


Vous aurez pu constater que des objectifs climatiques ont été intégrés dans les notes d’orientation des administrations et organismes régionaux, comme cela a été présenté au moment du vote budgétaire.

Vous avez pu lire dans l’exposé général du budget la contribution des organismes régionaux aux objectifs climatiques.

Le travail ne s’arrête pas là, étant donné que je continue à mobiliser les acteurs régionaux pour l’intégration d’objectifs climatiques dans lae letter d’orientation.

Pour ce faire, j’ai demandé à Bruxelles Environnement d’envoyer un courrier aux autres administrations et organismes de la Région afin de cerner leur besoin en terme d’accompagnement pour l’intégration d’objectifs chiffrés dans leurs lettres d’orientations.

J’attends une réponse des administrations au mois d’août.

Sur cette base, un accompagnement ciblé sera organisé dès 2021.