Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant votre participation au City Climate Challenge 303030 et aux objectifs de neutralité carbone de la Région bruxelloise.

de
Emin Özkara
à
Barbara Trachte, secrétaire d'État à la Région de Bruxelles-Capitale, en charge de la transition économique et de la recherche scientifique (question n°154)

Matière(s):
 
Date de réception: 22/06/2020 Date de publication: 21/09/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 21/09/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
30/06/2020 Recevable p.m.
 
Question    Le 18 novembre 2019, je vous questionnais au sujet de votre participation au Brussels Meet Brussels et au City Climate Challenge 303030 et vous m'avez répondu en date du 2 janvier 2020, voir ici : http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=143993&base=1&taal=fr

Les premiers projets relatifs au CCC303030 devaient être présentés le 31 mars 2020, avec la remise d’un Green Book.

Ce 22 juin 2020, afin de compléter mon information, je souhaiterais vous poser les questions suivantes, depuis votre réponse du 2 janvier 2020,

1. Quelles ont été les idées en rapport avec les défis climatiques mises en avant par votre cabinet ou par vous-même depuis lors ?

2. Un groupe de travail (public-privé) impliquant votre cabinet a-t-il été formé ? Quelles sont les administrations relevant de vos compétences ou de votre tutelle qui participent à un groupe de travail ? Le groupe de travail inclut-il d'autres cabinets ministériels ?

3. Quels sont les projets en rapport avec vos compétences qui ont émergé et qui pourraient apporter une solution au défi climatique ? Ces projets sont-ils uniquement conçus pour Bruxelles ?

4. Avez-vous participé (ou des membres de votre cabinet/administration) au grand évènement prévu fin du premier trimestre 2020 pour présenter les projets qui ont émergé et qui pourraient apporter une solution au défi climatique ? Avez-vous reçu le Green Book ? Quels sont les éventuelles collaborations et/ou coûts engagés ?

5. De nouvelles autorités régionales (administrations) relevant de vos compétences ou de votre tutelle ont-elles été impliquées dans l’initiative CCC303030 ? De quelle(s) manière(s) œuvrent-elles afin de faciliter le développement et la mise en place de projets innovants ?

6. La dimension climatique a-t-elle été intégrée au sein de chaque organisme public (et administration) qui relève de vos compétences ou de votre tutelle ? De nouveaux objectifs opérationnels chiffrés ont-ils été intégrés dans les lettres d’orientation ? Si oui, quels sont ces objectifs et ces chiffres ?
 
 
Réponse    Le City Climate Challenge 303030 est un projet mené par Beci et plusieurs entreprises bruxelloises.

En raison du Covid-19, il semble que leurs travaux aient connu un certain ralentissement et j’ai eu l’occasion d’avoir, avant les vacances d’été 2020, un échange avec Beci et certaines entreprises participantes quant à l’état d’avancement de leurs propositions.

Les résultats définitifs seraient présentés en octobre 2020.

Il m’est difficile à ce stade de commenter le City Climate Challenge 303030 qui est toujours en préparation sans que nous soyons associés au processus de préparation en 2020.

Par ailleurs, comme vous le savez, le Gouvernement a adopté avec les partenaires sociaux (dont Beci) la Stratégie 2030 au Sommet économique et social du 16 janvier 2020.

Celui-ci contient des objectifs stratégiques et des chantiers qui encadrent l’action du Gouvernement avec le concours des partenaires sociaux dont Beci mais aussi UCM, Unizo, etc.

Il met en avant la transition de l’économie dont le cœur de cible est le défi climatique, au travers tant des émissions directes qu’indirectes de gaz à effet de serre.

Pour ce qui concerne les lettres d’orientation des administrations et organismes dépendant du Gouvernement, vous n’êtes pas sans ignorer qu’elles contiendront à l’avenir un objectif stratégique relatif au défi climatique et deux objectifs opérationnels, le premier concernant l’éco-gestion et le deuxième concernant les compétences exercées.

Pour l’année 2021, sur proposition du cabinet du Ministre Alain Maron, trois administrations mèneront, avec l’aide de Bruxelles Environnement, un projet pilote de traduction opérationnelle de ces objectifs de manière à pouvoir étendre les résultats de l’exercice à l’ensemble des administrations et organismes dépendant du Gouvernement.