Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant le suivi différents points égalité des genres.

de
Margaux De Ré
à
Nawal Ben Hamou, secrétaire d'État à la Région de Bruxelles-Capitale en charge du logement et de l'égalité des Chances (question n°214)

 
Date de réception: 25/06/2020 Date de publication: 16/07/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 13/07/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
30/06/2020 Recevable p.m.
 
Question    Lors de la commission égalité du 21 janvier vous nous transmettiez les informations suivantes ;

- Equal.brussels prépare un cadastre des formations existantes en matière de violences basées sur le genre, dont des sous-thématiques comme le cybersexisme.

- Après la création de ce cadastre,nous analyserons, en concertation avec nos partenaires comme BPS et Brusafe, les nouvelles formations pouvant être organisées.

- Brusafe travaille également, de son côté, à une analyse des besoins dans le cadre de la nouvelle déclaration de politique régionale.

- Concernant le plan régional de lutte contre les violences faites aux femmes, après avoir consulté longuement le secteur associatif, nous avons à présent lancé les groupes de travail thématiques préparatoires à ce premier plan régional. Dans le mois à venir, des concertations seront organisées avec les acteurs œuvrant à un niveau de compétences importantes dans la lutte contre ces violences (prévention et sécurité, mobilité,urbanisme, fonction publique, etc.). Des thématiques spécifiques comme le cyber harcèlement et le cybersexisme seront abordées également lors de ces concertations, après quoi nous identifierons pour chaque mesure qui est responsable de son exécution, avec quels partenaires et quels budgets

J’aimerais vous interroger aujourd’hui sur l’état d’avancement de ces différents points.

- Le cadastre d’Equal brussels a-t-il été publié ? En avez-vous déjà tiré des conclusions et quelles analyses ont-elles pu être entamées avec vos partenaires BPS et Brusafe concernant la mise en place les nouvelles formations ?

- Est-ce que Brusafe travaille toujours à l’analyse des besoins de la DPR ? Des informations peuvent-elles nous être communiquées à ce sujet ?

- Où en est le travail des différents groupes thématiques pour l’élaboration du plan régional de lutte contre les violences faites aux femmes ? Quelles concertations avec quels acteurs avez-vous eu, entres-autres sur les thématiques de cyberharcèlement et cybersexisme ? Avez-vous déjà commencé l’identification de chaque mesure, qui est responsable de son exécution, avec quel partenaire et budget ?
 
 
Réponse    Concernant le cadastre des formations relatif aux violences basées sur le genre et l’égalité entre les femmes et les hommes :

Ce cadastre a été établi par le biais d'une enquête en ligne auprès des partenaires d'equal.brussels. Une version provisoire a été soumise au Conseil pour l’Egalité entre les Femmes et les Hommes afin d’être complétée.

Après validation par mon cabinet, le cadastre sera publié sur le site
www.equal.brussels. Par la suite, il sera également utilisé avec Brusafe et Bruxelles Prevention et Sécurité pour déterminer quelles nouvelles formations peuvent être organisées autour de ces thèmes.

La mise à jour du cadastre est par ailleurs prévue par le plan bruxellois de lutte contre les violences faites aux femmes.


Concernant l’analyse des besoins par Brusafe:

Une analyse des besoins de formations est en cours en collaboration avec les 4 écoles opératrices de formation à Brusafe.

En mai, l’ERAP a notamment lancé un sondage auprès des 19 communes et des organismes régionaux actifs en prévention et sécurité.

L’ERIP, l’IFAMU et le CFPB remettront également leur besoins de formation en automne 2020, ce qui permettra d’identifier notamment les formations pouvant être données en multidisciplinaire à partir de 2021 dans le cadre du nouveau PRF.

Concernant les VIF, un GT (futur pôle de compétences brusafe) a été composé courant 2020 réunissant professionnels, policiers et associatifs, en vue d’actualiser l’analyse des besoins spécifiques de formation des acteurs policiers, communaux et régionaux pour mieux lutter contre les VIF et mettre en place un trajet de formation qui leur serait spécifiquement dédié. Il devrait être opérationnel en 2021, notamment par le biais de modules E-learning (vidéos de mise en situation, tests pour la rédaction de PV,..).


Concernant le plan régional de lutte contre les violences faites aux femmes:

Comme vous le savez, le plan régional sera soumis au Gouvernement le 16 juillet.

Ce plan a été élaboré au moyen de 6 groupes de travail différents organisés autour des compétences régionales suivantes:

- mobilité et travaux publics;
- fonction publique et emploi;
- logement et accueil;
- prévention, statistiques et collecte de données;
- urbanisme et aménagement du territoire.

Le cyberharcèlement et le cybersexisme font partie des thématiques reprises dans les actions soumises au Gouvernement pour approbation.

Comme vous le mentionnez, pour chacune des plus de 50 actions prévues, il a été déterminé qui coordonnera l'action (pilote), qui sont les partenaires et quel est le budget pour les années 2020 à 2024. L’ensemble de ces mesures est issu de la concertation avec le secteur associatif réalisée de septembre 2019 à janvier 2020.