Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant les avancées réalisées concernant le chantier Smart City dans l'une de vos compétences.

de
Emin Özkara
à
Rudi Vervoort, ministre-président du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé du développement territorial et de la rénovation urbaine, du tourisme, de la promotion de l'image de Bruxelles et du biculturel d'intérêt régional (question n°282)

Matière(s):
 
Date de réception: 03/07/2020 Date de publication: 21/09/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 17/09/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
15/07/2020 Recevable p.m.
 
Question    En date du 8 juin 2018, je questionnais l'entièreté du gouvernement régional bruxellois (à l'exception du Ministre en charge des Finances qui d'après les services du Parlement bruxellois n'était pas questionnable) au sujet des avancées réalisées concernant la procédure d’accompagnement du CIRB pour aider chacun des cabinets ministériels à réfléchir à un chantier Smart City dans l’une de ses compétences.1 Plus simplement dit, chacun des Ministres et Secrétaires d'État du gouvernement régional bruxellois de l'époque devait réfléchir à un chantier Smart City dans l’une de ses compétences.

Comme vous savez, l’approche adoptée pour une politique en matière de Smart City doit être transversale, au-delà de tous les domaines politiques et en concertation avec les divers acteurs.

Ce vendredi 3 juillet 2020, deux ans plus tard, je souhaiterais revenir sur ce chantier Smart City et faire le point avec vous :

1. Où en est le chantier qui a débuté sous la précédente législature ? La continuité du chantier a-t-elle été assurée suite aux élections régionales du 26 mai 2020 et à l'installation de votre cabinet ?

2. Suite à ce chantier, des systèmes, des services, des applications ont-ils été déployés et sont-ils fonctionnels à ce jour ? Si oui, lesquels, où, pour quoi, par qui et pour qui ? Quelles sont les collaborations engagées et avec qui précisément ?

3. Suite à ce chantier, une version Open Data des données manipulées par ces systèmes, ces services ou ces applications a-t-elle été implémentée et mise à disposition d'un large public ? Si oui, pour qui et quand ?

4. Enfin, est-ce que ce chantier (et les applications et données qui en découlent) répond-il aux exigences de conformité du RGPD européen ?


1 http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=141285&base=1&taal=fr ,
http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=141281&base=1&taal=fr ,
http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=141277&base=1&taal=fr ,
http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=141273&base=1&taal=fr ,
http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=141269&base=1&taal=fr ,
http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=141264&base=1&taal=fr ,
http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=141260&base=1&taal=fr , consulté le 3 juillet 2020.
 
 
Réponse    En réponse à votre question, j’ai l’honneur de vous communiquer les éléments de réponse suivants :

Comme vous le savez, le Gouvernement Bruxellois a adopté la note d’ambition détaillée dont je vous parlais lors de ma réponse à votre question précédente sur le sujet en janvier 2019, en fin de législature.

Cependant, nous avions déjà progressé en la matière, notamment via la création de la marque « ombrelle » bedigital.brussels, afin de consolider les différents plans numériques de Bruxelles et de promouvoir l’écosystème digital sur son territoire, sur base des 3 outils suivants :

1. La stratégie Smart City fixe les trajectoires concernant les priorités numériques et Smart City pour la Région.

2. Le Plan Régional pour l’Innovation se veut le cadre de référence pour la politique de recherche et d’innovation et un levier pour le développement socioéconomique afin d’améliorer le bien-être des Bruxellois. 


3. Le Plan NextTech, a pour objectif de supporter et favoriser la croissance des entreprises actives dans les technologies de l’information et de la communication (TIC).
Le site portail www.bedigital.brussels a été lancé le 17 mai 2018, et je vous invite à le consulter pour avoir le détail des actions menées, dont de nombreux appels à projets.


Au niveau des compétences qui m’ont été attribuées, les plus grands chantiers relatifs à la Smart City relèvent pour le moment de l’Open Data.

Il va de soi que la réflexion menée au sein des Administrations sur cette thématique n’a pas été interrompue suite au changement de législature.

Ainsi, par exemple, l’Institut Bruxellois de Statistique et d’Analyse (IBSA), une des directions de perspective.brussels, collecte, produit et fournit des statistiques sur des thématiques variées. Celles-ci sont diffusées sur le site web de l’Institut (http://ibsa.brussels) ainsi que via le Monitoring des Quartiers (https://monitoringdesquartiers.brussels/).

Sur la plate-forme Open Data régionale figure des liens par thématique vers les statistiques du site web de l’Institut (http://opendatastore.brussels/fr/organization/ibsa-bisa), ce qui permet de s’assurer qu’il s’agit toujours de la dernière version actualisée de ces informations.

Une attention particulière, pour l’ensemble des projets Open Data, comme pour tout projet concernant des données, est évidemment accordée au strict respect des modalités reprises dans le Règlement Général sur la Protection des Données.