Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant la politique de communication de votre cabinet et des organismes administratifs autonomes (OAA) sur lesquels vous avez la tutelle.

de
Pierre Kompany
à
Pascal Smet, secrétaire d'État à la Région de Bruxelles-Capitale, chargé de l'urbanisme et du patrimoine, des relations européennes et internationales, du commerce extérieur et de la lutte contre l'incendie et l'aide médicale urgente (question n°222)

 
Date de réception: 18/08/2020 Date de publication: 19/10/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 18/09/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
18/08/2020 Recevable p.m.
18/09/2020 Annexe à la réponse p.m. Annexe
 
Question    On le sait, la communication fait aujourd’hui partie intégrante des politiques menées à quelque échelon que soit. Il ne suffit plus aujourd’hui aux managers de disposer du savoir-faire, encore faut-il qu’ils puissent aussi le faire savoir. Au-delà de la médiatisation proprement dite des actions entreprises, une politique de communication vise aussi à informer les « clients », les administrés, les prospects, quels qu’ils soient, des mesures prises par l’autorité et qui les concerneraient directement ou indirectement. 

À ce titre, les cellules de communication des cabinets et des différentes institution régionales jouent un rôle important dans la conduite des affaires publiques. Par ailleurs, il est possible qu’au-delà de ces structures fixes il soit fait appel à des spécialistes extérieurs de la communication (entreprises de communication, publicitaires…), soit pour mener des campagnes ponctuelles sur l’un ou l’autre sujet, soit pour venir épauler de manière récurrente les équipes mises en place au sein même des administrations. 

Je souhaiterais donc vous poser les questions suivantes : 

1. De combien de membres se compose la cellule communication de votre cabinet ?

2. Quel est le budget consacré en 2019 et 2020 à la communication du cabinet ? 

3. Pour chacun des OAA sur lesquels vous exercez votre tutelle, pouvez-vous me dire : 

a) De combien de membres se compose la cellule communication de l’OAA au 31 décembre 2019 ? 
b) Quel est le budget consacré par l’OAA à la politique de communication en 2019 et 2020 ? 
c) Outre la Cellule de communication interne à l’OAA, celui-ci a-t-il fait appel en 2019 et 2020 à des sociétés extérieures pour l’accompagner dans sa politique de communication ? Si oui : 

i) Quelle est la nature de la mission confiée à cette (ces) société(s) externe(s) ? 
ii) Quelles sont les sociétés (nom, adresse et siège social) avec lesquelles l’OAA a contracté en 2019 et 2020 ? 
iii) Pour quels montants ? 
iv) Un ou des contrats-cadres ont-ils été passés, durant cette même période, par l’OAA et une société externe pour développer la politique de communication de l’OAA ? 
v) Comment ces différentes sociétés externes ont-elles été sélectionnées par l’OAA ?
 
 
Réponse    La BU Communication et Marketing de hub.brussels compte 11 ETP.
Le budget :
2019 : 539 450 €
2020 : 550 936 €
Vous trouverez en annexe un aperçu des entreprises externes auxquelles hub.brussels a fait appel.
La cellule communication du SIAMU est composée de cinq agents à temps plein.
Cette équipe est renforcée, ponctuellement, par deux pompiers réaffectés, pour des missions annexes (visites de la caserne par exemple).
La cellule communication comporte en outre un porte-parole (qui est également centraliste).
Un agent opérationnel est désigné en tant que relais opérationnel (il assure la transmission d’informations aux agents opérationnels).

En 2019, le budget consacré à la communication (y compris les manifestations sportives) s’élevait à 300.000 €. En 2020, le budget consacré à la communication (y compris les manifestations sportives) s’élève à 300.000 €. En date du 24/07/2020, une ventilation vient diminuer le solde initial de 100.000 €, le solde disponible pour la communication après ventilation est donc de 200.000€.

Le SIAMU n’a pas fait appel à des sociétés extérieures
pour l’accompagner dans sa politique de
communication.

Mon équipe de communication se compose de trois collaborateurs à temps plein et de deux collaborateurs à temps partiel. Les coûts spécifiques sont repris dans le budget de fonctionnement général du cabinet.