Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant la cabine de toilette provisoire présente à l'intersection de la Place Saint-Jean et de la rue de l'Hôpital.

de
Emin Özkara
à
Elke Van den Brandt, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargée de la mobilité, des travaux publics et de la sécurité routière (question n°584)

Matière(s):
 
Date de réception: 28/09/2020 Date de publication: 06/01/2021
Législature: 19/24 Session: 20/21 Date de réponse: 16/11/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
13/10/2020 Recevable p.m.
 
Question    Je souhaiterais vous questionner au sujet de la cabine de toilette qui est actuellement localisée à l'intersection de la place Saint-Jean et de la rue de l'Hôpital à 1000 Bruxelles. Cette cabine de toilette mal entretenue dégage régulièrement des odeurs désagréables et parfois même nauséabondes. Les odeurs qui émanent de cette cabine de toilette incommodent fortement les riverains, mais aussi les commerçants et leurs clientèles. Lors de fortes chaleurs, ces odeurs deviennent même pestilentielleset tout le quartier est impacté par les mauvaises odeurs.

D'après mes informations qui datent de mai 2019, la localisation de cette cabine de toilette a été choisie après d’autres localisations infructueuses dans le quartier. Cette situation devait être provisoire. Une toilette pour les chauffeurs (accessible aussi au public) devait être installée à l’angle de la rue du Lombard et de la rue de l’Etuve.

Je souhaiterais vous poser les questions suivantes :

1. Quelle est la fréquence de nettoyage et d'entretien de cette cabine de toilette provisoire ?

2. Quand sera retirée cette cabine de toilette provisoire ?

3. Les travaux d'aménagement pour installer une toilette à l'angle de la rue du Lombard et de la rue de l'Etuve ont-ils débuté ? Les permis nécessaires aux travaux ont-ils été obtenus ? Si non, pourquoi et quelles sont les solutions alternatives envisagées ?
 
 
Réponse    Le nettoyage et l’entretien de cette toilette provisoire sont réalisés en même temps et deux fois par jour (AM et PM).

Cette toilette provisoire pourra être retirée dès que les travaux réalisés par Sibelga seront terminés et que la STIB pourra mettre en œuvre son permis d’urbanisme.

Le problème est effectivement lié aux difficultés de mise en œuvre du permis délivré pour réaménager le terminus de la ligne 95 devant la Confédération de la Construction et installer la toilette à l’angle Lombard-Etuve.

Le démarrage du chantier a dû être postposé dans l’attente de la fin du chantier du piétonnier des boulevards du centre.

A présent la STIB est tributaire d’une intervention préalable de Sibelga, en vertu de la coordination des chantiers avec tous les impétrants.

Les contacts sont actuellement en cours avec tous les partenaires concernés afin de démarrer les interventions dans les prochains mois.