Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant la formation du personnel communal aux violences faites aux femmes.

de
Margaux De Ré
à
Bernard Clerfayt, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de l'emploi et de la formation professionnelle, de la transition numérique, des pouvoirs locaux et du bien-être animal (question n°776)

 
Date de réception: 07/07/2021 Date de publication: 21/09/2021
Législature: 19/24 Session: 20/21 Date de réponse: 09/09/2021
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
09/08/2021 Recevable p.m.
 
Question   

 

Le Plan bruxellois de lutte contre les violences faites aux femmes a été adopté l’année dernière. Comme l’ensemble de mon groupe, je me réjouis de cette avancée. J’aimerais profiter ici pour faire le point sur quelques actions qui concernent les entités communales.

  • action 21 : mise à disposition d’un kit de communication pour les administrations communales et régionales action

  • action 22 : sensibiliser les administrations contre le harcèlement sexuel au travail

Comme vous le savez, depuis #MeToo, la parole des victimes s’est largement libérée. Ou, pour reprendre les mots de la journaliste Catherine Dejoie, “la culture de l’écoute a fait son apparition”. A ce titre, les acteurs publics doivent devenir exemplaires. Si on manque souvent d’outils pour contraindre le secteur privé à faire bouger les lignes, ici, nous avons toutes les cartes en main.

Voici mes questions :

  • Existe-t-il des formations sur les questions de violences sexuelles et sexistes ? Si oui, combien de personnes ont pu être formées ? Quels sont vos objectifs et l’agenda que vous vous êtes fixé ?

  • Existe-t-il au niveau local un système d’aide aux victimes dans les entités locales, tant en ce qui concerne les démarches de reconstruction que pour le soutien concret (personnes ressources, outils et sensibilisation en interne etc.) ?

  • Y a-t-il eu des actions de sensibilisation dans les administrations communales sur cette question ? Quelles sont-elles ? Quel est leur agenda pour la législature ?

  • Existe-t-il éventuellement d’autres actions mises en place sur cette question dans vos compétences, notamment via BPL ?

 

 
 
Réponse    La matière que vous abordez n’est pas soumise à mon autorité de tutelle, essentiellement de nature administrative et financière, sur les communes.

Elle relève, pour l’ensemble de la Région, de la compétence de la Secrétaire d’Etat de l’Egalité des chances, Madame Ben Hamou. Je me permets dès lors de vous orienter vers elle.