Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant les impacts du plan d'action fédéral Handicap 2021-2024 sur les politiques et la dynamique Handistreaming qui relèvent de vos compétences

de
Emin Özkara
à
Alain Maron, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de la transition climatique, de l'environnement, de l'énergie et de la démocratie participative (question n°906)

 
Date de réception: 10/09/2021 Date de publication: 27/10/2021
Législature: 19/24 Session: 20/21 Date de réponse: 27/10/2021
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
20/09/2021 Recevable p.m.
 
Question    Monsieur le Ministre, en votre qualité de Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC), chargé de la Transition climatique, de l'Environnement, de l'Energie et de la Démocratie participative, je souhaite donc savoir :

En ce qui concerne vos politiques :

  1. Quels sont les premiers impacts de ce plan d'action fédéral Handicap sur les politiques et réflexions qui relèvent du domaine/champ de vos compétences ?

En ce qui concerne votre cabinet :

  1. Quels sont les mécanismes mis en place pour assurer et permettre l'articulation et la cohérence entre les mesures du plan d'action fédéral Handicap et les mesures liées à la dynamique Handistreaming qui relèvent du domaine de vos compétences ?

En ce qui concerne votre administration :

  1. Toutes les administrations et institutions publiques qui relèvent de vos compétences ou de votre tutelle disposent-elles d'un référent Handistreaming désigné ?

  2. Quid de la coordination entre référents 'politique handicap' (au niveau fédéral) et référents 'Handistreaming' (au niveau de votre administration) ? Des échanges ont-ils déjà eu lieu ?

 
 
Réponse   

1)

A ce jour, il n’y pas d’initiatives spécifiques qui ont été initiées ou mises en œuvre.

 

Le plan d’action fédéral relève des compétences du fédéral et n’a donc que peu d’impact sur les compétences régionales. Néanmoins, les administrations suivent l’évolution apportée à l’emploi des personnes en situation de handicap afin d’évaluer l’éventuel impact sur leur politique diversité.

 

Par ailleurs, mon cabinet s’impliquera activement, en étroite collaboration avec les administrations, dans la préparation et la mise en œuvre du plan régional Handistreaming.

2)

Voir supra

3)

Port de Bruxelles

Aucun référent "Handistreaming" n'a été désigné au Port de Bruxelles. Néanmoins, la DHR et la commission de diversité du Port ont élaboré un plan d'action pour adapter les offres d'emploi afin d'encourager les personnes porteuses de handicap à postuler au Port. Ce plan d'action a été approuvé par le Staff en avril 2021 et une charte a été conclue avec DiversiCom[1] pour l'orientation et le conseil afin d'aider les personnes porteuses de handicap à trouver un emploi.

 

En outre, le plan de diversité 2021-2022 du Port a été approuvé par le conseil d'administration.

Le Port se rallie à Talent.brussels pour ce qui concerne le recrutement et participe aux événements organisés par la Région dans le cadre de cette thématique.

 

Bruxelles Environnement

Oui, Bruxelles Environnement compte un référent handistreaming.

Agence Bruxelles Propreté

Bruxelles-Propreté dispose bien d’une personne désignée comme référent.e pour le Handistreaming.

 

4)

Port de Bruxelles

Le Port n'a pas été informé et/ou invité à ces réunions.

Bruxelles Environnement

Le référent handistreaming de Bruxelles Environnement a pris contact avec le SPF Sécurité sociale afin de voir ensemble les potentielles synergies.

Agence Bruxelles Propreté

Il n’y a pas encore eu d’échange entre référent.e.s "politique handicap" (au niveau fédéral) et référent.e "Handistreaming" de Bruxelles-Propreté.

 

 

[1] Diversicom c’est une asbl  dont la mission est de promouvoir la diversité au travail et de faciliter la mise à l’emploi des personnes handicapées sur base de leurs compétences. La Charte DiversiCom propose un socle de valeurs à respecter dans le cadre d’une politique de recrutement ouverte aux personnes en situation de handicap et centrée sur la valorisation des compétences individuelles. Articulée autour de 6 articles, elle invite l’entreprise à mettre en place de nouvelles pratiques, en y associant l’ensemble de ses collaborateurs et partenaires.