Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant votre participation à Brussels Meets Brussels le 20 octobre 2021

de
Emin Özkara
à
Pascal Smet, secrétaire d'État à la Région de Bruxelles-Capitale, chargé de l'urbanisme et du patrimoine, des relations européennes et internationales, du commerce extérieur et de la lutte contre l'incendie et l'aide médicale urgente (question n°549)

 
Date de réception: 08/11/2021 Date de publication: 27/12/2021
Législature: 19/24 Session: 21/22 Date de réponse: 14/12/2021
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
10/12/2021 Recevable Bureau élargi du Parlement
 
Question   

Le mercredi 20 octobre 2021 se déroulait l'événement Brussels Meets Brussels. À cette occasion, les membres du gouvernement ont été invités par BECI à débattre autour de deux questions :

  • Comment marier transition économique et transition environnementale de manière efficace et pérenne ?

  • Comment identifier les questions clés que nous devons nous poser, publics et secteur privé ensemble, pour nous aider à traduire plus rapidement des objectifs ambitieux en solutions réelles pour la région ?

Je souhaiterais vous poser les questions suivantes :

En votre qualité de Secrétaire d'Etat à la Région de Bruxelles-Capitale (RBC), chargé de l'Urbanisme et du Patrimoine, des Relations européennes et internationales, du Commerce extérieur et de la Lutte contre l'Incendie et l'Aide médicale urgente (compétences déléguées par le Ministre Sven Gatz), avez-vous participé à cet événement ?

  • Si oui,

  1. quelles ont été les idées mises en avant par votre cabinet et/ou par vous-même lors de cet événement ?

  2. quelles ont été les idées et/ou priorités débattues avec les entrepreneurs ?

  3. le cas échéant, quels sont les impacts de cet événement et des débats qui ont eu lieu avec les entrepreneurs sur vos politiques et votre administration ?

  • Si non, pourquoi ?

 

 
 
Réponse    1/ Préalablement au débat avec les ministres, les participants du monde de l’entreprise avaient pris part à un brainstroming poussé sur les différentes manières d’optimiser le système socio-économique dans la Région bruxelloise. Les idées discutées avaient spécifiquement trait à des thèmes comme la mobilité, la numérisation, la collaboration entre les secteurs public et privé… et ont été présentés aux différents ministres suivant leurs compétences respectives. Pour ma part, j’ai discuté des efforts réalisés en vue d’accélérer et de numériser la procédure pour l’obtention des permis d’urbanisme, ainsi que de la nécessité de vendre activement Bruxelles à l’étranger au moyen d’un city-marketing intégré, actuellement en cours d’élaboration.


2/ Un grand nombre de thématiques et d’idées ont été discutées, surtout en matière de numérisation dans divers domaines de l’action publique et des services publics.

3/ Les idées présentées et discutées, ainsi que les échanges qui ont suivi, n’ont pas seulement servi à informer les participants sur les derniers développements dans un certain nombre de domaines politiques importants mais aussi d’étudier les pistes de collaboration concrètes entre les secteurs public et privé sur cette question. Les suggestions formulées dans ce cadre feront l’objet d’un suivi : ainsi, le secteur privé de manière générale, et BECI en particulier, a été et restera impliqué dans l’élaboration de la politique de city-marketing, et le travail d’amélioration des procédure en matière de permis d’urbanisme se poursuivra de manière continue.