Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant le sabotage de l'alimentation électrique de l'éclairage public

de
Dominiek Lootens-Stael
à
Alain Maron, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de la transition climatique, de l'environnement, de l'énergie et de la démocratie participative (question n°1024)

 
Date de réception: 18/01/2022 Date de publication: 10/03/2022
Législature: 19/24 Session: 21/22 Date de réponse: 28/02/2022
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
21/01/2022 Recevable Bureau élargi du Parlement
 
Question   

À la mi-août, on a appris que, selon des riverains, l’éclairage de la place du Conseil à Anderlecht, où se trouve l'hôtel de ville, ne fonctionnait plus la nuit. L'alimentation en électricité serait systématiquement coupée, afin que les criminels puissent y vendre des drogues sans se faire remarquer. Entre le 10 et le 16 août 2021, cela aurait même été le cas pendant six nuits consécutives.

Le gestionnaire de réseau Sibelga a fait savoir par l'intermédiaire de son porte-parole que les boîtes électriques sont sécurisées par une clé, mais que les vandales sont équipés de matériel lourd, tel que des marteaux. Les boîtes n'y résistent pas. Outre le problème de sécurité, ce type de vandalisme a également un coût.

Je voudrais vous poser les questions suivantes :

  • Le gestionnaire de réseau Sibelga a-t-il signalé de tels cas de sabotage dans le passé ? Dans l’affirmative, de combien de cas par an parlait-on ? Merci de communiquer les données pour la période 2018-2020.

  • Quel est le coût des diverses réparations après le sabotage sur la place du Conseil à Anderlecht en 2021 ?

  • A-t-on constaté un tel sabotage systématique à d'autres endroits ? Lesquels ?

 

 
 
Réponse    1)
Les informations fournies par Sibelga sont :
Pour ce qui concerne la Place du Conseil (Hôtel de Ville) à Anderlecht, il a été recensé 1 fait de vandalisme entre 2018 et 2020 et 8 faits pour l’année 2021 (07/06, 16/08, 13/10, 9/11, 15/11, 23/11, 29/11, 02/12).
2)

Les informations fournies par Sibelga sont :
En termes de coûts, si on se base sur les prix remis dans le marché, le prix d’une armoire se situe entre 150 et 250€ et celui d’un panneau de commande est d’environ 150€.

Pour le cas de la Place du Conseil à Anderlecht, il s’agit quasiment à chaque fois d’une « simple » fermeture des disjoncteurs, donc sans dégâts matériels.
1. Pour un simple rallumage du coffret, cela reviendrait à un coût d’environ
45,70€ (en prenant en compte l’intervention du technicien et le traitement administratif qui est derrière)
2. Pour une réparation du coffret, cela reviendrait entre
280 et 630€ (cela dépend de ce qui est à remplacer).
3)

Les informations fournies par Sibelga sont :
Des cas de vandalisme se retrouvent dans d’autres quartiers d’Anderlecht (comme le parc du Peterbos où sont constaté des dégâts matériels très fréquemment) mais aussi à Molenbeek, Schaerbeek, Saint-Gilles et Bruxelles.