Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant les bonnes pratiques de soutien aux familles monoparentales développées par les Pouvoirs locaux.

de
Delphine Chabbert
à
Bernard Clerfayt, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de l'emploi et de la formation professionnelle, de la transition numérique, des pouvoirs locaux et du bien-être animal (question n°705)

 
Date de réception: 19/04/2021 Date de publication: 24/06/2021
Législature: 19/24 Session: 20/21 Date de réponse: 04/06/2021
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
12/05/2021 Recevable p.m.
 
Question    À Bruxelles, 32,5% des ménages avec enfants sont des familles monoparentales. De nombreuses études l’affirment, ces familles sont les plus vulnérables. L’enquête EU-SILC 2018 relaye que les familles monoparentales courent un risque de pauvreté quatre fois plus élevé que les familles composées par exemple de deux adultes et deux enfants (41,3% contre 9,8%). Dans une Région qui voit 4 enfants sur 10 grandir dans la pauvreté, savoir qu’un tiers des enfants bruxellois vit dans une famille monoparentale justifie pleinement de faire du soutien aux familles monoparentales une priorité politique absolue.

La Région travaille d’arrache-pied au développement d’un plan monoparentalité qui devrait bientôt voir le jour. Si nous nous félicitons que le Gouvernement prenne à bras le corps la problématique du soutien aux familles monoparentales, nous nous questionnons néanmoins sur les initiatives développées également au niveau local.

Le Pouvoir local est le pouvoir le plus proche des citoyens. Les communes sont en capacité de capter des publics qui échappent bien souvent aux radars. En tant que Ministre en charge des Pouvoirs locaux, j’aurais souhaité vous entendre sur le rôle que peuvent jouer les Pouvoirs locaux et surtout les communes en matière de soutien à la monoparentalité :

- Pourriez-vous nous partager les bonnes pratiques réalisées dans les communes bruxelloises en vue de soutenir les familles monoparentales (projet pilote, aide matérielle, accompagnement spécifique, etc.) ?

- Pourriez-vous nous dire s’il existe un outil de collecte qui permette de répertorier l’ensemble des bonnes pratiques des communes bruxelloises en matière de soutien à la monoparentalité ?
 
 
Réponse    Effectivement, les communes ont un rôle important pour soutenir les familles en situation de monoparentalité.

Outre les groupes de travail « monoparentalité » organisés avec les communes par BPL dès 2018 et qui a permis de partager une série de réflexions et idées et d’échanger des projets et bonnes pratiques, BPL a lancé un appel à projets « monoparentalité » en 2020 pour inciter les communes à prendre d’autres initiatives.

Voici les projets introduits dont certains ont dû être réadaptés ou reportés suite à la crise sanitaire:

Auderghem : « Monoparentalité, ateliers pour les héroïnes des temps modernes », projet destiné aux femmes en situation de monoparentalité et en recherche d'emploi. L’objectif étant de renforcer l'estime de soi, de trouver sa place au sein du collectif et plus concrètement un emploi ;

Berchem-Sainte-Agathe : « Plus résilient après le confinement » / « Veerkrachtiger na de inperkingsperiode » , projet destiné aux familles monoparentales et leurs enfants. L’objectif est de permettre un espace de parole, de partage et d'échanges encadré par des professionnels ;



Etterbeek : Projet d’octroi d'une prime pour la garde d'enfant(s) ainsi que d’une brochure à destination des familles monoparentales. L’objectif est d'étudier, créer, mettre en place et évaluer un système de primes octroyées pour la garde d'enfants pour des parents isolés de façon plus pérenne par la suite ;

Evere : « Rencontres et ateliers : femme et monoparentalité ». Projet destiné aux femmes monoparentales, qui offre à la fois un espace d'échanges entre femmes, encadré par des professionnels et un espace enfants encadré par des animateurs ;

Forest : « Projet Solo », projet destiné aux familles monoparentales et qui a pour objectif des rencontres entre parents solo afin d’échanger et de créer des podcasts audio sur le thème de la monoparentalité ;


Molenbeek : Création d’une brochure à destination des familles monoparentales, reprenant une série d'informations pratiques utiles pour ces familles. La brochure est prévue également sur le site web de la commune ;

Saint-Gilles : « Entre parent'aise », projet d’ateliers et de rencontres, à destination des parents et des enfant, avec ludothèque ;

Uccle : Organisation de groupes de paroles pour parents solos afin d’échanger sur leurs difficultés rencontrés dans la vie de tous les jours ;

Woluwe-Saint-Lambert : « Hors de ma bulle solo», projet pour les familles monoparentales : sessions de rencontres entre parents solo et différents intervenants pour les épauler.

Pour répondre à votre question concernant l’existence d’un outil de collecte qui permette de répertorier l’ensemble des bonnes pratiques des communes bruxelloises en matière de soutien à la monoparentalité, je vous informe ce point sera inclus dans le futur Plan régional monoparentalité. Il est probable qu’une forme de coordination entre BPL et les communes sera prévue. Je me permets de préciser que le dossier global de cette matière est géré et coordonné par la Secrétaire d’Etat, Madame Ben Hamou.