Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant le cahier de coloriage non stéréotypé

de
Nicole Nketo Bomele
à
Nawal Ben Hamou, secrétaire d'État à la Région de Bruxelles-Capitale en charge du logement et de l'égalité des Chances (question n°830)

 
Date de réception: 07/02/2022 Date de publication: 10/03/2022
Législature: 19/24 Session: 21/22 Date de réponse: 08/03/2022
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
10/02/2022 Recevable Bureau élargi du Parlement
 
Question    Les stéréotypes de genre sont des vecteurs importants de reproduction des inégalités entre hommes et femmes. Ils sont intégrés dès le plus jeune âge par le biais de la socialisation. Les communes ayant de nombreuses compétences en lien avec l’enfance et la jeunesse, Bruxelles Pouvoirs locaux a souhaité en 2019 leur fournir un outil qui permette de lutter contre la transmission de ces stéréotypes aux enfants. C’est pourquoi Bruxelles pouvoirs locaux a créé un cahier de coloriage pour enfants non-stéréotypé du point de vue du genre et de la diversité. Ce cahier a été réalisé suite à un concours d’illustration organisé en partenariat avec l’école Saint-Luc de Bruxelles. Ce cahier de coloriage, intitulé « Des couleurs pour l’égalité », peut être utilisé dans les écoles communales, les stages communaux de vacances, les kits offerts par les communes aux nouveaux parents.

Voici donc mes questions :

  1. Avez-vous eu des retours sur le cahier en question ? Prévoyez-vous de l’actualiser ? Quid de son utilisation effective ?

  2. Au niveau de la petite enfance, quelles autres mesures ciblées y a-t-il pour lutter contre les stéréotypes de genre ?

  3. Quel fut le budget alloué pour la réalisation dudit cahier ? Des nouveaux budgets sont-ils prévus pour une nouvelle campagne de diffusion ?

 
 
Réponse    J’ai l’honneur de vous adresser les éléments de réponse suivants :

Voici les éléments de réponse transmis par Bruxelles Pouvoirs locaux, l’administration à l’origine de cet outil édité sous la précédente législature:

Concernant les retours sur le cahier, BPL n’a pas évalué son impact, mais a régulièrement des commandes lors des actions prévues par les communes.

Le stock de 30 000 exemplaires est pratiquement épuisé, et qu’il n'est pas prévu à ce jour de l’actualiser, étant donné que le cahier est plutôt récent et date de 2019.

Concernant son utilisation, la collaboration entre les communes et les services égalité des chances se fait sur base volontaire, il ne revient pas à BPL de contrôler l'utilisation effective des cahiers par les communes. Ces cahiers sont normalement redistribués par les services communaux lors de leurs actions en égalité des chances sur le thème de la petite enfance.

Concernant les mesures utilisées pour lutter contre les stéréotypes de genre au niveau de la petite enfance, une "double" formation "égalité entre filles et garçons et lutte contre les stéréotypes" est prévue cette année pour les crèches communales et autres lieux d'accueil communaux : haltes-garderies, plaines etc.
La formation vise à déconstruire, en douceur, par exemples et par jeux de rôles, l'éducation et prise en charge genrées prodiguées par les adultes sur les tout petits, et propose des conseils et outils pour y remédier.

La formation est prévue dans un premier temps pour les directions, et ensuite pour le personnel - le programme sera adapté en fonction de ces deux publics cibles - le projet devrait démarrer au plus tard en septembre 2022 et débordera alors sur 2023 (encore en cours d'élaboration).
Pour la 1
ière fois et sous mon impulsion, la cellule égalité des chances lancera également très prochainement un appel à projets afin de soutenir les communes dans leurs projets en égalité des chances visant à lutte contre les stéréotypes de genre chez les 0-18 ans, déconstruire les préjugés et travailler sur la question du consentement. Une communication sur cet appel aura lieu au mois de mars prochain.

Au niveau du budget du cahier
, pour les illustrations -mises en page et impressions de 30 000 exemplaires, le budget était de 8 746€.
 

De nouveaux budgets ne sont pas prévus à ce jour, la fin du stock sera donnée aux formateurs/formatrices pour distribution en fin de formation.