Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant le respect des mesures sanitaires dans le secteur HORECA bruxellois.

de
Pierre Kompany
à
Rudi Vervoort, ministre-président du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé du développement territorial et de la rénovation urbaine, du tourisme, de la promotion de l'image de Bruxelles et du biculturel d'intérêt régional (question n°303)

 
Date de réception: 05/08/2020 Date de publication: 19/10/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 17/09/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
06/08/2020 Recevable p.m.
 
Question    Dans la presse du mardi 4 août, Thierry Neyens, président de la Fédération HORECA Wallonie dénonçait le non-respect de certains établissements HORECA des règles sanitaires pour endiguer la propagation du Covid-19 en Région wallonne.

C’est dans cette optique que je souhaite vous poser les questions suivantes :

- Pouvez-vous nous faire part de la situation en Région bruxelloise du respect des mesures sanitaires dans le secteur HORECA bruxellois ? Pouvez-vous relayer les derniers chiffres actualisés du nombre de PV, contraventions ou avertissements dressés en Région bruxelloise pour non-respect des mesures sanitaires depuis le début du confinement, c’est-à-dire à la mi-mars ? Pouvez-vous présenter les chiffres de manière chronologique et évolutive ?

- En prolongement, pouvez-vous mettre en exergue les secteurs (restaurants, bars, snacks, etc …) les plus concernés par le non-respect des mesures sanitaires dans l’HORECA en Région bruxelloise ? Pouvez-vous également préciser les zones géographiques et la provenance de l’ensemble des PV, contraventions ou avertissements dressés en Région bruxelloise ?

 
 
Réponse    Le nombre de PV dressés entre le 23 mars 2020 et le 16 août 2020 en Région bruxelloise s’élevait à 12 820. Le nombre de SAC recensées s’élevait sur la même période à 13 355.
Les chiffres transmis par les services du Directeur coordonnateur de l’arrondissement de Bruxelles ne renseignent pas la nature du lieu où l’infraction a été constatée.
Pour de plus amples informations, il vous est loisible de vous adresser au Ministre de l’Intérieur.