Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant la politique de communication de votre cabinet et des organismes administratifs autonomes (OAA) sur lesquels vous avez la tutelle.

de
Pierre Kompany
à
Elke Van den Brandt, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargée de la mobilité, des travaux publics et de la sécurité routière (question n°504)

 
Date de réception: 18/08/2020 Date de publication: 19/10/2020
Législature: 19/24 Session: 19/20 Date de réponse: 21/09/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
18/08/2020 Recevable p.m.
 
Question    On le sait, la communication fait aujourd’hui partie intégrante des politiques menées à quelque échelon que soit. Il ne suffit plus aujourd’hui aux managers de disposer du savoir-faire, encore faut-il qu’ils puissent aussi le faire savoir. Au-delà de la médiatisation proprement dite des actions entreprises, une politique de communication vise aussi à informer les « clients », les administrés, les prospects, quels qu’ils soient, des mesures prises par l’autorité et qui les concerneraient directement ou indirectement. 

À ce titre, les cellules de communication des cabinets et des différentes institution régionales jouent un rôle important dans la conduite des affaires publiques. Par ailleurs, il est possible qu’au-delà de ces structures fixes il soit fait appel à des spécialistes extérieurs de la communication (entreprises de communication, publicitaires…), soit pour mener des campagnes ponctuelles sur l’un ou l’autre sujet, soit pour venir épauler de manière récurrente les équipes mises en place au sein même des administrations. 

Je souhaiterais donc vous poser les questions suivantes : 

1. De combien de membres se compose la cellule communication de votre cabinet ?

2. Quel est le budget consacré en 2019 et 2020 à la communication du cabinet ? 

3. Pour chacun des OAA sur lesquels vous exercez votre tutelle, pouvez-vous me dire : 

a) De combien de membres se compose la cellule communication de l’OAA au 31 décembre 2019 ? 
b) Quel est le budget consacré par l’OAA à la politique de communication en 2019 et 2020 ? 
c) Outre la Cellule de communication interne à l’OAA, celui-ci a-t-il fait appel en 2019 et 2020 à des sociétés extérieures pour l’accompagner dans sa politique de communication ? Si oui : 

i) Quelle est la nature de la mission confiée à cette (ces) société(s) externe(s) ? 
ii) Quelles sont les sociétés (nom, adresse et siège social) avec lesquelles l’OAA a contracté en 2019 et 2020 ? 
iii) Pour quels montants ? 
iv) Un ou des contrats-cadres ont-ils été passés, durant cette même période, par l’OAA et une société externe pour développer la politique de communication de l’OAA ? 
v) Comment ces différentes sociétés externes ont-elles été sélectionnées par l’OAA ?
 
 
Réponse    Pour les questions 1, 2, 3 a et 3 b, nous vous renvoyons à la réponse faite à la question écrite 220 posée par Madame Ait Baala.

Questions 3 c i à iii :

En 2019, la STIB a eu recours à cinq sociétés externes pour l’accompagner dans sa communication interne et externe:
- Une agence d’événement pour l’organisation du défilé de présentation du nouvel uniforme de son personnel de terrain
- une agence de communication digitale pour réaliser un audit de sa communication via les media sociaux
- Une agence de communication pour réaliser une enquête de satisfaction sur la communication interne
- Une société de graphisme pour réaliser la nouvelle identité visuelle de la communication interne
- une agence d’événement pour l’organisation du concours européen du meilleur conducteur de tram dans le cadre des 150 ans du tramway à Bruxelles

Quatre des cinq entreprises ont été désignées suite à un appel d’offres auprès de sociétés spécialisées dans le domaine des prestations respectivement demandées.

La STIB n’a pas eu le choix du prestataire pour l’organisation du concours européen du meilleur conducteur de tram. La ville hôte de l’événement est en effet tenue de travailler avec le prestataire historique créateur du concept et qui en détient l’exclusivité.

Cette entreprise a son siège social en Allemagne. Les autres prestataires sont des entreprises belges. Trois ont leur siège social à Bruxelles et la quatrième est basée à Gand.

Le montant total des prestations réalisées par ces entreprises s’élève à 111.687 euros, inclus dans le budget de communication 2019.

En 2020 (informations valables jusqu’au 31 août 2020), la STIB a eu recours à trois sociétés externes pour l’accompagner dans sa communication interne et externe:
- une agence de communication pour l’accompagner dans la révision de ses processus d’élaboration de son magazine d’entreprise interne
- une agence de communication spécialisée en media digitaux pour l’accompagner dans la révision de sa stratégie média sociaux
- une agence de communication spécialisée dans la création de jeux collaboratifs dans le cadre de la diffusion et de l’appropriation par le personnel du nouveau plan d’entreprise

Toutes les entreprises ont été désignées suite à un appel d’offres auprès de sociétés spécialisées dans le domaine des prestations respectivement demandées.

Toutes les entreprises de communication désignées par la STIB dans le cadre de sa politique de communication en 2020 sont des entreprises belges. Deux d’entre-elles ont leur siège à Bruxelles, la troisième est basée à Gand.

Le montant total des prestations externes s’élève à 79 870 euros (information valable jusqu’au 31 août 2020). Ces montants sont inclus dans les budgets 2020.

Communiquer les noms et adresses de ces sociétés serait contraire à la législation GDPR (sur la protection des données personnelles)

3.a. Au 31 décembre 2019, la cellule communication de parking.brussels se composait de 4 personnes : un porte-parole francophone, une porte-parole néerlandophone et deux collaborateurs chargés des relations avec les communes. 
 
3.b. Les dépenses pour la communication de l’Agence du stationnement ont été pour les deux dernières années (arrondi, tvac) : 
2019 : 398.000 € 
2020 : 588.000 € 
 
3.c. i, ii, iii, iv, v. La cellule communication de parking.brussels, à ce jour, travaille avec plusieurs sociétés qui la secondent : confection de flyers, rapport annuel, brochures, etc. 

La cellule a un marché pour le graphisme, l’impression et la confection d’une revue de presse. Toutes ces collaborations extérieures ont fait l’objet de marchés publics conformément à la législation. 
 
Pour des raisons « historiques », la traduction (qui s’adresse à tous les services de parking.brussels) est gérée par la communication.  
 
Sociétés extérieures qui ont accompagné la politique de communication en 2019 et 2020: 

Communiquer les noms et adresses de ces sociétés serait contraire à la législation GDPR (sur la protection des données personnelles) 
 
2019 : 
Impression :  55.000 € 
Site web : 15.000 € 
Traduction : 90.000 € 
Graphisme :  80.000 € 
Campagnes (events, expertise, BIPaSS) : 135.000 € 
Media monitoring : 10.000 € 
Bâches: 6.000 € 
Distribution toutes-boîtes: 5.000€  
Licence de droit imprimantes: 1000 € 
Licence de droit revue de presse: 1000 € 
  
Ce qui a été budgété pour 2020: 
Impression :  63.000 € 
Site web (maintenance, extranet, extension site) : 45.000 € 
Traduction : 103.000 € 
Graphisme : 100.000 € 
Media monitoring : 10.000 € 
Licence de droit imprimantes: 1000 € 
Licence de droit revue de presse: 1000 € 
Campagnes (events, expertise, BIPaSS) :  230.000 € 
Distribution toutes-boîtes:  5.000€  
Signalisation en voirie: 15.000€ 
Reprise de la communication de Cycloparking: 15.000€