Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant le Prix du Mémoire en Economie Circulaire (édition 2019-2020).

de
Emin Özkara
à
Alain Maron, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de la transition climatique, de l'environnement, de l'énergie et de la démocratie participative (question n°519)

Matière(s):
 
Date de réception: 05/10/2020 Date de publication: 15/12/2020
Législature: 19/24 Session: 20/21 Date de réponse: 04/11/2020
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
19/10/2020 Recevable p.m.
 
Question    Le Prix du Mémoire en Économie Circulaire a pour but de promouvoir la recherche et l’innovation dans le domaine de l’économie circulaire et de stimuler l’intégration des logiques d’économie circulaire dans les projets de recherche de toutes les facultés et hautes écoles bruxelloises1.

L’appel à candidatures a été clôturé en date du 30 septembre 2020.

Je souhaiterais vous poser les questions suivantes :

1. Combien de candidatures ont-elles été soumises ?

2. Quelle a été la méthode d'évaluation et quels ont été les critères retenus pour procéder à cette évaluation ? Qui a été chargé de cette évaluation ?

3. Quelles sont les candidatures qui n'ont pas été sélectionnées ou retenues, avec pour chaque candidature: rédacteur du mémoire/travail de fin d’études, nom du mémoire/travail de fin d’études, institution bruxelloise, objectifs poursuivis, note(s) attribuée(s) et raison(s) du refus ? Des plaintes ou réclamations ont-elles été introduites ? Si oui, combien, qui a introduit ces plaintes et pour quelles candidatures ?

4. Quelles sont les candidatures sélectionnées et retenues, avec pour chaque candidature: rédacteur du mémoire/travail de fin d’études, nom du mémoire/travail de fin d’études, institution bruxelloise, objectifs poursuivis et
plus-values apportées en matière de neutralité carbone et d’environnement, note(s) attribuée(s) ?


1 https://innoviris.brussels/fr/thesis-award , consulté le 5 octobre 2020.
 
 
Réponse    Comme indiqué dans la question, celle-ci relève d’Innoviris, qui est sous la tutelle de Madame la Secrétaire d’Etat Barbara Trachte.

Il vous est demandé de lui adresser la question.