Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant votre participation à Brussels Meets Brussels la semaine du 12 au 16 octobre 2020.

de
Emin Özkara
à
Bernard Clerfayt, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de l'emploi et de la formation professionnelle, de la transition numérique, des pouvoirs locaux et du bien-être animal (question n°599)

Matière(s):
 
Date de réception: 21/01/2021 Date de publication: 12/03/2021
Législature: 19/24 Session: 20/21 Date de réponse: 12/03/2021
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
08/02/2021 Recevable p.m.
12/03/2021 Annexe à la réponse p.m. Annexe
 
Question    Lors de la semaine du 12 au 16 octobre 2020 se déroulait l'événement Brussels Meets Brussels. A cette occasion, les membres du Gouvernement régional bruxellois ont été invités à participer à des rencontres virtuelles avec les entrepreneurs via le compte Facebook de BECI, et cela pour d'une part, débattre de politique et du plan de relance bruxellois et d'autre part, répondre aux questions des entrepreneurs (qui pour rappel, subissent la crise de la Covid-19 depuis bientôt un an).

Ce 20 janvier 2021, afin de continuer à réaliser au mieux et avec diligence ma mission de contrôle du Gouvernement régional bruxellois, je souhaiterais vous poser les questions suivantes :

· En votre qualité de Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC), chargé de l’Emploi et de la Formation professionnelle, de la Transition numérique, des Pouvoirs locaux et du Bien-être animal, avez-vous participé à cet événement ?

· Si oui,
1. quelles ont été les idées mises en avant par votre cabinet et/ou par vous-même lors de cet événement ?
2. quelles ont été les idées et/ou priorités débattues avec les entrepreneurs ?
3. Le cas échéant, quels sont les impacts de cet événement et des débats qui ont eu lieu avec les entrepreneurs sur vos politiques et votre administration ?

· Si non, pourquoi ?
 
 
Réponse    En tant que Ministre bruxellois de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de la Transition numérique, j’ai été invité par BECI à participer à leur événement BrusselsMeetsBrussels en octobre 2020.

Vu le contexte sanitaire, le débat a pris une forme hybride. Ainsi quelques employeurs se trouvaient en studio, les autres pouvaient interagir via la retransmission des échanges sur la Page Facebook de BECI, crosspostée sur ma Page Facebook.

Je vous invite d’ailleurs à visionner ce débat encore disponible sous ce lien, https://www.beci.be/brussels-meets-brussels-2020/. Veuillez noter que vous y trouverez également les débats de ma collègue Elke Van den Brandt.

Le débat a commencé avec une question sur la 5G et le développement de cette technologie en Région bruxelloise. J’ai eu l’occasion de rappeler ma position dans ce débat et d’indiquer que l’acceptation publique d’un tel déploiement nécessite un débat (qui sera prochainement lancé au Parlement) et que la question des normes d’émission dans la capitale devrait être tranchée d’ici l’été 2021.

Ensuite, les thèmes de l’emploi et de la formation ont été abordés. J’ai donc eu l’occasion de rappeler l’importance de former non seulement les chercheurs d’emploi mais aussi les travailleurs en chômage temporaire, pour qu’en sortie de crise, ceux-ci soient plus forts sur le marché de l’emploi bruxellois.

Dans ce cadre, j’ai rappelé l’importance de continuer à nouer des partenariats avec des acteurs privés, comme nous le faisons dans le cadre des Pôles Formation-Emploi. Cette urgence de formation reste une priorité si nous souhaitons augmenter sensiblement le nombre de chercheurs d’emploi bruxellois à l’emploi.

Enfin, nous avons abordé la question des métiers en pénurie. Certains de ces métiers en pénurie le sont depuis plus de 20 ans : infirmier, chauffeur poids lourd, etc. Le remède ne peut être uniquement la formation. Il faut aussi travailler sur les conditions de travail, qui sont du ressort du fédéral.

A toutes fins utiles, je vous joins l’article paru suite à ce débat dans le magazine BECI d’octobre 2020.