Logo Parlement Buxellois

Question écrite concernant le projet de centre pour usagers de drogues au Port de Bruxelles

de
Dominiek Lootens-Stael
à
Rudi Vervoort, ministre-président du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé du développement territorial et de la rénovation urbaine, du tourisme, de la promotion de l'image de Bruxelles et du biculturel d'intérêt régional (question n°702)

 
Date de réception: 12/10/2021 Date de publication: 13/12/2021
Législature: 19/24 Session: 21/22 Date de réponse: 08/12/2021
 
Date Intitulé de l'acte de Référence page
21/10/2021 Recevable p.m.
 
Question    Le 12 octobre, lors d'une conférence de presse, le ministre-président a dévoilé les plans du futur centre intégré pour usagers de drogues en grande précarité qui sera construit d'ici 2026 dans le quartier du canal, en face de Tour et Taxis.

Il a indiqué que la Région-capitale contribuerait financièrement en accordant une subvention de 12,3 millions d'euros pour le centre intégré et pour les travaux d'aménagement au Port de Bruxelles.

Le ministre-président peut-il m’indiquer à quels postes budgétaires cette somme sera inscrite?

Comment le fonctionnement du centre sera-t-il financé?

Quelle est la contribution financière des autres partenaires ?
 
 
Réponse    J’ai l’honneur de vous adresser les éléments de réponse suivants :

L’implantation du Centre intégré à très bas seuil d’accès a fait l’objet d’un arrêté d’octroi à hauteur de 5.000.000 € en faveur de l’ASBL en décembre 2016, dont 500.000 € destinés à l’accompagnement du projet, 4.500.000 € pour l’achat d’un bien immobilier existant.


Suite aux recherches infructueuses d’un bien immobilier existant à proximité de Rogier – Yser, un site a été identifié sis Avenue du Port 55 à 1000 Bruxelles. La Région de Bruxelles-Capitale ayant marqué son accord pour la construction, sur ce site, d’un nouveau bâtiment permettant d’accueillir le Centre, une convention a été conclue avec le propriétaire du site, le Port de Bruxelles.


Ainsi, Bruxelles Prévention & Sécurité a été crédité de 5.500.000 € en 2018, suite à une décision du Gouvernement le 29 novembre 2018. Cette même décision confie à la Société d’Aménagement urbain une mission déléguée, sous la supervision de Bruxelles Prévention & Sécurité, visant à assurer l’opérationnalisation du projet de Centre intégré en partenariat avec l’ensemble des parties concernées (dont le Port et la Ville de Bruxelles).

Le solde sera crédité en 2024.

Quant au fonctionnement, un nouveau contrat de gestion sera conclu très prochainement entre le Gouvernement bruxellois et l’ASBL Transit afin de tenir compte de l’évolution du projet, de préciser davantage le contrat de gestion existant, et d’encadrer le développement futur du centre.